Donner de l’espoir balle au pied aux prisonniers

(cet article est paru dans Echo Magazine)« La prison fabrique […] des délinquants en imposant aux détenus des contraintes violentes », écrivait Foucault. Dans ce cas, serait-il possible de renverser le processus pour fabriquer des individus aptes à être réinsérés sans violence, au moyen du football, par exemple ? Notre regard sur les prisonniers peut-il évoluer et s’accommoder d’un meilleur traitement fourni aux prisonniers ?Lionel Grassy, directeur de plaidoyer de l’ONG FIACAT (Fédération internationale des Actions des chrétiens pour l’abolition de la torture), s’est…

2 commentaires
Antarctique: la vie existe là où l’on ne devrait pas la trouver
credit BAS

Antarctique: la vie existe là où l’on ne devrait pas la trouver

En Antarctique, dans l’un des lieux les plus sombres et les plus froids de la planète, viennent d’être découvert des dizaines d’organismes se reproduisant en toute quiétude depuis des milliers d’années. « L’approche scientifique de la vie est peut-être à revoir ; notre découverte d’une faune abondante dans l’un des milieux les plus inhospitalier de la Terre, bouleverse notre compréhension de la vie. Et si, après tout, ce que nous croyons être un environnement hostile, ne l’était pas ?  », commence le Dr…

0 commentaire

La réintroduction d’espèces disparues dans le parc Ibéra, Argentine : une aventure humaine

Au sein d'une réserve naturelle immense de 13 mille kilomètres carrés (plus du quart de la superficie de la Suisse), se trouve le parc national d'Iberá qui abrite sur 2000 km2 une biodiversité d'une richesse majestueuse. La fondation Rewilding, créée par Douglas Tompkins en 1992, se charge d'administrer, en collaboration avec le gouvernement argentin, quatre entrées dans le parc d'Iberá et de relâcher des moucherolles à queue large, des jaguars, et des fourmiliers géants qui avaient disparu de la réserve…

0 commentaire

Pourquoi la COP26 sera un échec

Le grand rendez-vous annuel de toutes les stars bat son plein à Glasgow. Les déclarations se succèdent, les vidéos choquantes défilent, on applaudit à une vidéo d’un créatif d’UNDP ((le programme onusien responsable en charge du développement économique et de la bonne gouvernance)) qui met en scène un dinosaure évoquant notre disparition. Les milliardaires et les entreprises pétrolières sont évidemment au rendez-vous, achetant à coup de pétrodollars leur participation à un évènement dont elles ont longtemps nié la nécessité :…

0 commentaire

Les Missions jésuites du Paraguay – Une utopie ?

(une version plus courte est parue dans l'Echo magazine du 4 novembre 2021) Dans toute utopie, il existe la volonté de croire qu’un monde ici-bas, parfait, est possible. Les Missions jésuites du Paraguay, distribuées autour de la ville d’Encarnación, sont présentées comme un exemple de coexistence idéal entre les autochtones guaranis et les Jésuites. Ils habitèrent ensemble dans une trentaine de « réductions », des villages où les Guaranis étaient regroupés pour vivre sous la bannière de la religion chrétienne. Les Guaranis,…

0 commentaire

Les Guaranis, ou l’impossible survie dans la forêt paraguayenne

Un peuple autochtone sans terre, c’est une peuple sans identité. C’est un groupe qui se meurt, et dont la splendeur n’est qu’un lointain écho du passé. Les peuples guaranis, une série de différentes ethnies autrefois répartie entre la Bolivie, le Paraguay, le Brésil et l’Argentine, suivent le chemin de l’extinction commune de tant d’autres peuples. De deux millions avant la colonisation européenne, il ne sont plus que quelques centaines de milliers dont le plus grand groupe se trouve au Paraguay,…

0 commentaire

Chocs culturels et normativité sociale

Aux yeux du voyageur européen occasionnel ou du vacancier, le choc culturel se présent sous la forme d'odeurs, de paysages, de nourritures ou simplement de la lenteur que toute simple opération peut prendre dans un pays non-européen. Ce n'est pas mon cas. Le choc culturel, lorsque je le ressens, provient de mes rencontres avec les Européens. Ils me rappellent mes racines, ma culture d'origine, dont j'ai prononcé la séparation de corps il y a des années. Une Française me demandât…

0 commentaire

Les autochtones marchent pour le respect de leurs terres en Bolivie

(Cet article a été publié dans ICRA international et Ikewan) La XIe marche autochtone a fait son entrée dans la ville de Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, le jeudi 30 septembre. Plus de 500 représentants des peuples autochtones ont effectué les dernières foulées d’une marche qui aura duré plus d’un mois et couvert 550 kilomètres. Ils réclament que le gouvernement respecte l’intégrité de leur territoire et qu’il protège la nature, conformément à la constitution du pays. Le président…

0 commentaire