Coronavirus au Pérou : « Je me vois contrainte de dire non à des Péruviens qui me demandent à manger», une dure réalité de la solidarité

« C’est un choix terrible que de décider à quelle famille donner à manger », confie Audrey Lencou, une Française expatriée à Huanchaco, un village côtier du Pérou. « Je vois des familles qui ont faim, et je ne peux pas toutes les nourrir. Je me vois contrainte de dire non à des Péruviens qui me demandent à manger. C’est difficile pour le moral, mais je ne baisse pas les bras », commente une Française qui a décidé de retrousser…

0 commentaire

Les tremblements de terre sont une aubaine à Cerro Sechín

Les crises naturelles peuvent être des opportunités pour les entrepreneurs. Ce que l'on sait moins, c'est que la recherche archéologique elle aussi a bénéficié d'une telle crise, sous la forme d'un tremblement majeur qui a secoué le Pérou en 1970. Lorenzo Alberto Samaniego Roman m'a expliqué lors d'une interview comment il a saisi sa chance pour restaurer le site archéologique de Cerro Séchin il y a maintenant 50 ans. Mais aussi comment des séismes plus personnels et intellectuels ont pu…

0 commentaire

Les Qeros, un peuple descendant des Incas mais plus pour longtemps

Trouver une communauté autochtone relève de la gageur dans deux des trois régions péruviennes. L'Amazonie péruvienne, la selva comme disent les Péruviens, abrite plusieurs communautés, tels les fameux Shipibos. La costa quant à elle, la côte ensablée et désertique, recèle bien des trésors archéologiques mais ne comporte aucun groupe d'indigènes. Et enfin, la troisième région, qui coupe en deux le Pérou avec un couteau haut de six mille mètres : la Sierra des légendes oubliées, des hauts plateaux qui se…

2 commentaires

Coronavirus, le monde d’après : La liberté des uns passe par la liberté des autres

Il est temps de réfléchir. Pour tous les pays où l'Etat d'urgence ou de nécessité a été déclaré, nous n'avons plus que ça à faire. Penser le monde, nous penser nous-même. On nous enlève le bien le plus précieux qui soit - au nom du bien commun - notre liberté chérie. Notre droit de profiter du soleil radieux, de l'échange impromptu avec un voisin, et de rire de l'enfant qui pose une question brute et déplacée dans la rue. Jouïr…

0 commentaire

Cerro Mongón, ou comment j’ai découvert des ruines au Pérou

J'ai réalisé l'un de mes objectifs en venant au Pérou : découvrir des ruines inconnues. A Cerro Mongón le 28 janvier 2020, j'ai pu me débarrasser ainsi de l'une des nombreuses obsessions qui me hantaient depuis mon arrivée dans le pays andin. Je raconte l'histoire de cette découverte d'une manière parfois poétique, parfois plus académique, car son contexte est si capricieux que pour l'apprivoiser, il faut savoir s'adapter à la nature polymorphe de la bête. Seuls les contemplateurs, à la…

0 commentaire
Les légendes des origines des Incas
Peinture disponible au Musée Inka de Cusco sur la légende des frères Ayer

Les légendes des origines des Incas

Les Incas du Pérou ont eu deux légendes différentes pour expliquer leurs origines mythologiques, toutes deux partageant les mêmes éléments centraux. La première fait référence à Manco Qapaq et Mama Ocllo, un couple surgi du lac de Titicaca. La seconde narre comment parmi quatre frères Ayar, Ayar Manco fonda la capital inca, Cusco. Il faut savoir que si ces histoires et bien d'autres ont traversé les siècles, c'est grâce à la plume et aux traductions réalisées par Inca Garcilaso de…

0 commentaire

Pachacamac : Le mythe de Cavillaca et Cuniraya

À une trentaine de kilomètres du centre de Lima, on trouve le site très étendu de Pachacamac. Un lieu où quatre civilisations se sont succédées (Lima, Wari, Ychsma, et Inca) au fil des conquêtes et disparitions. Les nombreux temples du site archéologique, ont chacun une histoire à raconter. L'une d'entre elles, restranscrite par un moine du XVIe nommé Francisco de Avila, explique l'histoire de la formations de deux rochers que l'on voit parfaitement depuis le temple du soleil construit par…

0 commentaire

Huanacaure, histoire d’une découverte manquée

"Là où tu vas aller, très peu de gens sont déjà allés", me fait en m'embrassant Javier, celui par qui tout a commencé. "Ne prends pas trop de risques, mais je comprends que tu veuilles voir tout ça. C'est unique. Prends des photos pour que je puisse montrer à tout le monde", termine-t-il en agitant la main pour dire bonne chance, mais cela ressemble plus à un adieu. J'étais venu à Huánuco pour voir son site archéologique Kotosh, et comme…

1 commentaire