Petite graine

Cette toute petite graine, Bien sèche elle est devenue. La vie elle ne donne plus. Le soleil elle ne voit plus. Marinée à la camarguaise, Le blanc la met à l'aise. Ce petit bruit salé, Et voilà notre bouche toute excitée. Elle hurle à ses congénères : Rejoignez moi ! Et au milieu de cris de joie, Croquée, mastiquée, elle disparaît. Sans remord, voilà l'assassin en reprendre une poignée, Se réjouissant d'une nouvelle carcasse à ingérer.

2 commentaires