On parle plutôt de changement climatique. Chronique d’une catastrophe annoncée.

Il y a 10 ans, le sommet de la Terre s’ouvrait à New-York. Qu’en reste-t-il ?

Dans le grand théâtre mondial, certains comédiens changent de costume aussi rapidement que dans une représentation de Kabuki. Prenons par exemple le sommet de la Terre à New-York, qui s'est tenu du 23 au 27 juin 1997. Cinq ans après le sommet de Rio, les leaders politiques des quatre coins de la planète se retrouvent pour parler de l'état de la planète. Et à nous plonger dans les archives, il est difficile de garder l'image d'une administration Clinton mettant tout en oeuvre pour l'environnement ou d'un Tony Blair entièrement dévoué à son voisin atlantique. L'Europe, a contrario, se révèle déjà…

1 commentaire

Inégalité face au réchauffement climatique

Il n'est nul besoin, heureusement, de revenir aujourd'hui sur la réalité du réchauffement climatique à l'échelle planétaire. On se dispute encore quelque peu sur l'ampleur de l'augmentation des températures, les Chinois et les Etasuniens se battent pour que dans les rapports officiels soient nuancés certaines certitudes : des broutilles, en somme, on cherche à gagner du temps avant de se lancer dans l'inéluctable. Il est vrai que les chiffres avancés, constamment revus à la hausse depuis une bonne dizaine d'années, ont de quoi faire frémir : 12 degrés d'ici un siècle à Madrid, c'est le moment de se lancer dans…

5 commentaires

Chronique d’une mort annoncée

- Je comprends pas, professeur, pourquoi n'ont-ils rien fait ? - Vous ne comprennez pas, ou vous ne voulez pas comprendre ? Personne n'était prêt à renoncer à son mode de vie, et l'on était dans une période où le paradigme néo-libéral était à son apogée. Persuadés que l'économie était le ferment des peuples, que comme le disait Montesquieu "le commerce adoucit les moeurs", on ne voulait pas changer de direction. - Pourtant, dès les 25 dernières années du 20ème siècle, des intellectuels et hommes politiques ont pris position, non ? Ce fameux "Club de Rome", "Le protocole de Kyoto",…

0 commentaire