Révérien Rurangwa reste en attente d’une décision

Seul souvenir qu'il lui reste, une photo datant de 1977, une période bénie pour sa famille; à cette époque, il n'est pas encore venu au monde. Aujourd'hui, les rôles ont été inversés : il tient dans ses mains cette photo, et tous ceux qui y figurent qui ont disparus. Dans un triste retournement de situation, le bonheur familial ainsi que les personnages sur la photo ont été effacés en 1994, lors du génocide au Rwanda. En moins de 3 mois, entre 800'000 et un million d'hommes, de femmes, d'enfants et de vieillards mourront dans de terribles conditions, uniquement parce qu'ils…

10 commentaires