Laissez travailler les Européens qui se lèvent tôt ! Tant que le soleil se lève, du moins.

Les débats autour de la fiscalité reprennent en Europe, après une bonne décennie de (relative) tranquillité. Tristement, à une décade d'écart, ce sont les mêmes rengaines autour de l'imposition. Car harmoniser la fiscalité, en Europe, c'est au moins aussi compliqué que d'avoir un embryon de constitution. Les droites veulent baisser les impôts directs, les gauches les stabiliser, voir les augmenter. Pourquoi ? Parce que les droites sont libérales : c'est à dire qu'elles espèrent qu'en diminuant les impôts directs (taxe sur le revenu), l'incitation à travailler se fera plus vive. En effet, lorsqu'on voit le résultat en espèces sonnantes et…

7 commentaires