Gary Gygax a échoué dans son lancé de d20 pour la dernière fois

Gary Gygax n’a pas réussi un dernier lancé de dé à 20 faces contre la maladie. Le co-créateur du révolutionnaire Donjons et dragons est mort aujourd’hui au niveau 69.

Il a accueilli jusqu’en janvier des parties du plus célèbre jeu de rôle de l’histoire, créé en 1974 avec son ami Dave Arneson. Des dizaines de millions de joueurs à travers le monde les avaient suivi dans les obscures cachots imaginaires, avec pour toute arme un crayon, un papier et des mythiques dés à 20 faces. Le jeu, difficile à expliquer mais délicieux à expérimenter, consistait à revêtir les habits médiévaux d’un guerrier ou d’un magicien qui se voyait imposer une quête dont la complexité et la vraisemblance n’avait pour limite que l’imagination des participants.

Si leur jeu a connu de nombreuses versions (3 « et demi »), il a enfanté de nombreux petits elfes qui sont venus révolutionner le jeu de groupe : l’Appel de Cthulhu, l’Oeil noir, Stormbringer, Paranoïa, c’est un nombre invraisemblable de maîtres du jeu (le meneur et arbitre de la partie) qui se sont plongés dans les affres de héros médiévaux, contemporains ou futuristes, selon l’univers retenu. Les livres dont vous êtes le héros, des bouquins interactifs qui ont torturés dans les années 80 et 90 tant d’écoliers qui regrettaient d’avoir seulement dix doigts, en furent également d’inspiration directe. On ne compte pas les jeux vidéos qui ont repris les univers de donjons et dragons, l’ordinateur remplissant naturellement le rôle de maître du jeu.

Gygax avait également publié quantité de livres de fantastique, incluant la série Greyhawk.

Pour ce goût de la lecture, pour ces heures de rires à briser des abdominaux, pour ces moments magiques et enchanteurs qui font qu’on prendra toujours pour des fous tes joueurs, merci. Bien qu’à vol de dragon, tu ne sois pas si loin : à peine à 1d4+2 battements d’ailes.

Cet article a 4 commentaires

  1. tonio

    je ne sais pas laquelle des trois réponse je préfère…. :choler:

  2. jcv

    [Kundera on]
    Mais si tous les dirigeants d’Amérique du Sud lisaient et jouaient aux jeux de rôle, le monde serait tellement bôooo !
    [Kundera off]

    [UDC on]
    Si tu crois que le monde en a quelque chose à foutre de quelques sous-développés au cul du monde, incapables de se comporter en êtres civilisés… L’Equateur contre la Colombie ? C’est comme regarder un match FC Servette contre le FC Thoune.
    [UDC off]

    La couverture presse est énorme en Europe. Si la guerre éclate, ce sera une opportunité géniale pour être correspondant de guerre ! Bon, c’est vrai que le casus belli est vraiment ridicule, mais les Latinos-américains ont les guerres qu’ils méritent.

  3. tonio

    ouais … je vois ta préoccupation dans ton post … alors que moi je vais bientôt me faire bombarder par Chavez…. :-p

  4. VinX

    « tant d’écoliers qui regrettaient d’avoir seulement dix doigts »

    Tellement juste ! ^____^

    So long Gary Gigax

Laisser un commentaire