Chavez: la Colombie prépare la guerre

chavez-25-janvier.jpgHugo Chavez, le fou du village, vient de déclarer que la Colombie était en train de préparer la guerre. Selon lui le gouvernement colombien, soutenu par les USA, est en train de préparer une provocation qui obligerai au Venezuela à  déclarer la guerre. Il soutient que la Colombie veut se transformer en un porte-avion contre la révolution bolivarienne.

Selon lui ce n’est pas un hazard si Rice, le Tsar antidrogue et le commandant des forces militaires US sont venu en visitent en Colombie ces derniers jours. Les relations ne sont pas prêtes de se normaliser. Il faut juste rappeler que Chavez à  ordonner un mouvement de troupe vers la frontière colombienne, pour lutter contre la contrebande. Ce qui crée depuis quelques jours de gros problème de fluidité commerciale entre les deux pays.

Chavez prévient qu’il ne faut pas croire que le Venezuela s’est fragilisé, qu’il faut faire gaffe. Il demande aussi à  Uribe de se responsabiliser, qu’il faut qu’il retienne cette bande de fou, car même si c’est pion de l’empire il doit assumer ses responsabilités.

Pov’ taré va…

Hier Uribe avait 80% d’avis favorable en Colombie. Demain 85%. Après demain 90%.

Mais en fait on a rien compris, Chavez un bon gars, dans une semaine même les FARC seront avec Uribe et là  la Colombie pourra penser un nouveau projet commun basé sur la haine du voisin venezuelien. C’est une bonne base y’a aucun doute.

12 réflexions sur « Chavez: la Colombie prépare la guerre »

  1. Moi, je pense que Chavez est inquiet, le prix du pétrole a baissé beaucoup depuis quelques semaines, quoi de mieux qu’un peu d’instabilité pour relancer le business ! Pas si fou le fou… Le problème, c’est que je ne crois pas que ça va marcher cette fois, j’ai lu les journaux du Canada, et personne parle de cette histoire… Je crois (et j’espère) que c’est juste du bluff, quoique lorsque je le vois avec Noriega, j’avoue que j’ai peur, surtout des visées sur San Andres, et des ressources pétrolière potentielles autour…

  2. C’est vrai que les Etats-unis ne sont jamais intervenus dans la région (Guatemala, Salvador, Chili, Panama, etc.) ….

  3. Cassini, bravo pour ta clairvoyance et ton exemplaire neutralité. C’est qu’on finirait par douter des bonnes intentions de saint Hugo, à force !

    Tonio, c’est vrai que ce n’est pas du tout le charmant président vénézuélien qui cherche à faire diversion à l’intérieur de ses frontières en agressant les institutions colombiennes…

  4. un ennemi antérieur, un ennemi intérieur, un ennemi extérieur, ce sont les trois mamelles du populisme.

    En cela Chavez n’a malheureusement rien inventé.

  5. [quote post= »793″]Cassini, bravo pour ta clairvoyance et ton exemplaire neutralité[/quote]

    Phiconvers t’es pas un exemple dans le domaine.

    [quote post= »793″]un ennemi antérieur, un ennemi intérieur, un ennemi extérieur, ce sont les trois mamelles du populisme.[/quote]
    Ajoute encore l’idée de complot…

  6. le jeux se joue à deux voix Philcover.

    Les deux populistes, Chavez et Uribe ont tous les deux intérêts à ce que la tension monte, l’un pour le prix du pétrole et l’assise de son pouvoir, l’autre pour avoir une excellente excuse pour rester au pouvoir.

    Quand deux coq sont dans une basse-cour, même si elle couvre un continent, il y a un coq de trop.

  7. Bon, ce matin, ces histoires sont en manchettes au Canada, alors il a encore réussit à faire parler de lui !

    C’est vrai que les Américains sont souvent intervenus en Amérique du Sud, mais avec tous leurs problèmes en Iraq, en Afghanistan et leur économie qui éternue fort un peu ces temps ci, je ne crois pas qu’ils aient le goût de d’autres problèmes, ils en ont déjà beaucoup sur la planche !

  8. Je suis bien d’accord.. pas que ça à foutre. Et pourtant…
    Il ne faut pas jouer les alarmistes, entrer dans le jeu et devenir parano. et pourtant…
    Pour moi il n’y avait pas de risque car il existe trop d’intérêt commercial… mais Chavez vient de dire qu’il allait se fournir au Nicaragua et au Brésil et plus en Colombie.
    Les FARC s’entraîne au Venez depuis plusieurs années et tout le monde le sait. Ce qui ne plait pas du tout aux militaires colombiens qui on depuis plusieurs années aussi des plan d’invasion du voisin.
    Cela dit c’est normal, les militaires du monde entier on des plans d’invasions du voisin et vice versa.
    Les Etats Unis n’aime pas du tout Chavez, l’Europe de moins en moins. Et ils ont des troupes présente en Colombie et au Panama. Ils ont aussi des contratistes… Des compagnies militaires privées qui travaillent en Colombie depuis une dizaine d’année et qui sont assez nombreux. et c’est assez facile d’augmenter le nombre.
    Bref les éléments pour croire que c’est possible existe largement. La presse et la télé jouent beaucoup avec ça en ce moment.
    Le seul truc qui me fait dire que ça restera dans les parole est qu’à la Colombie cela ne lui sert pas du tout une guerre contre son voisin. Uribe bénéficie des scandale et de la tension mais une guerre serait une mauvaise idée et je ne l’imagine pas assez fou et con pour le faire.
    L’histoire des coqs me semble assez juste mais je crois qu’Uribe est capable de se la fermer.
    J’espère pas me tromper évidemment!!!!

  9. Lu dans El Pais (source EFE) :

    « el pintor colombiano Fernando Botero dijo ayer en México que el presidente venezolano, Hugo Chávez, « no tiene nada que hacer en Colombia, no tiene razón para intervenir en la política colombiana ».
    El artista comentó que Colombia tiene un Gobierno y un Congreso elegidos democráticamente, por lo que, dijo, no hay ninguna razón para que ningún presidente, « incluyendo el de Francia », vayan a dar órdenes a los colombianos. »

    Voici ma foi un parfait résumé !

  10. Et le président des Etats-Unis, le grand copain fondamentaliste religieux de Phiconvers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *