Sarkozy exige des FARC la libération d’Ingrid Betancourt

Ingrid Betancourt est au plus mal, avec une hépatite B elle a apparemment choisi de faire une grève de la faim. En parlant crûment elle a choisi de mourir, probablement pour refuser d’être le « jouet » des FARC encore plus longtemps. Maintenant l’option est simple soit ils la libèrent et peuvent espérer pouvoir parler de paix avec des interlocuteurs étrangers un jour futur soit ils la laissent mourir et leur résidu d’image politique à  laquelle ils tentent désespérément de s’accrocher disparaît.

Sarkozy l’exige, le monde aussi, on ne parle plus de diplomatie ni négociation on parle de logique.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qnlrFdauemc[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *