Sangria espagnole colombianisée

sangria.jpg

Voilà  un truc qui valait la peine de relever. Même si la photo date de quelques semaines elle est complètement d’actualité. Le week-end commence, je me suis libéré de mes principales préoccupations du moment. Bref tout est parfait pour profiter de la recette, devenue célèbre depuis, de Nacho. En deux mots Nacho est un espagnol, infirmier, propriétaire d’un bar à  Alicante, et bien logiquement fêtard. Pour couronnez le tout (ce qui est en fin de compte logique vu ses professions) il prépare des remèdes absolument dangereux. On pourrait surement le dénoncer pour terrorisme.
Sur la photo il est en plein délire en train de préparer de la sangria. Selon lui en Espagne on met du fanta, mais comme ici il n’y en a pas il a choisit de mettre du Crush … sous prétexte que c’est de la même couleur. Ensuite il a voulu se la jouer « local » alors il a été chercher des fruits de par ici… genre granadilla.
Je vous raconte pas l’histoire, ça donne un truc buleux mais finalement pas dégueu. Alors si vous avez l’occasion de le croisez, si ce n’est pas en Amérique du Sud (il part faire un tour dans le continent) ce sera peut être à  Alicante ou en Bretagne, dites lui que vous avez la grippe…
Pour conclure et vous souhaiter un bon week-end je vous propose la musique qui va avec le personnage (espagnol avec les cheveux long!): Extremoduro:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=s7TRk0c_5RA[/youtube]

8 réflexions sur « Sangria espagnole colombianisée »

  1. C’est super bon la sangria au fanta, moitie jaune, moitie orange, avec pleins de fruits. Par contre je me suis jamais aventuree a des ersatz, c’est deja assez louche comme ca. Ceci dit je suis toujours fascinee par la legerete avec laquelle les espagnols traitent le vin. Un peu de coca et hop! une boisson nationale. Simple, radical, efficace.

    Et sinon super aussi la bande son :).

  2. Merci Sandrine pour le support…je croit que t´as fair des bonnes fêtes en Espagne… Eh oui, la boisson nationale s´appele « KALIMOTXO » et t´as encore raison, pire c´est le vin, mieux est la Sangria/Kalimotox!!!

    Et Tonio, j´ai aussi des remèdes pour la gueule de bois vu la fête d´hier soir… 🙂

  3. On en apprend de belles… ça fait pas très sérieux tout ça 😉
    on peut avoir la recette des remèdes? (c’est pour ma culture générale)

  4. C’est vrai j’ai croise quelques espagnols chevelus bons poids lourds dans l’art de la fete. Ah mes annees estudiantines… et dire que c’etait encore la il y a… 4 ans deja… tin ca file vite :(.

    Sinon pour la gueule de bois y’a pas a chercher, faut faire ca a l’irlandaise: en retour de soiree si on tombe pas en comatage ethyllique sur le lieu meme du festoyage, une pleine theiere de the bien fort bien chaud et tres tres sucre. Idem au reveil si il faut. Ca fait fillette mais c’est efficace. Rigolez pas, les irlandais s’y connaissent en gueule de bois…

  5. ups! j´avais oublié donner la recette »! pour 2 litres de Sangría:

    .- 1 litre de vin (preferiblement en brick et pas cher)
    .- 1/2 litre de « fanta/crush » orange
    .- 1/2 litre de « fanta/crush » citron.
    .- 150g.de sucre
    .- Fruits selon le goût (normalment dans ma region en Espage: oranges (bien sûre! je suis proche de Valence!), bananes, pêches et pommes.

    Peler et couper les fruits, ajouter le sucre, le vin et le « fanta/crush », laisser reposer au moins 1 heure. Ajouter des glaçons au moment de boire.

    ¡salud!

  6. Merci Nacho… c’est vrai qu’elle manquait!
    euh … le week-end prochain tu fais quoi???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *