Les FARC rejettent la mission humanitaire française

Les FARC ont dit « non »… Ils ne veulent recevoir de pression de personne, refusent le chantage etc. C’était un peu naïf de croire que les FARC allaient accepter la visite française, juste parce qu’ils étaient là  avec leur avion. La France a agi en solitaire, sans rien demander aux FARC. Le CICR leur avait gentiment dit qu’ils étaient mignons mais que s’ils n’avaient pas eu de contact avec les FARC cela ne servait à  rien. Ingrid et les autres sont toujours dans la jungle, les FARC continuent à  demander une zone démilitarisée à  Florida et Pradera.

L’ambulance est sur la touche, je vous le disais bien. L’avion français est à  Bogotà¡, à  la base militaire… allez soyons positif, ça servira peut être à  donner envie aux militaires colombiens d’en acheter un ou deux comme ça! Ils sont beaux les falcon 50 n’est-ce pas?

avionfalcon.jpg

16 réflexions sur « Les FARC rejettent la mission humanitaire française »

  1. je te trouve tout de même un peu sévère avec cette tentative. Certes elle n’est sûrement pas très habile mais vu que tout est bloqué en ce moment dans les négociation, il faut bien tenter de faire bouger les choses…
    Après on dira que l’Etat Français n’a pas tout fait pour essayer de libérer cette pauvre femme.
    D’un autre coté, on peut aussi sérieusement penser que la France a voulu cette opération sachant que la fin tragique d’Ingrid Bettancourt était inévitable, pour faire passer le message suivant à l’opinion publique: « vous voyez on a mis toute la volonté possible, mais c’est la faute des FARC qui n’ont pas voulu collaborer ». C’est entre nous un peu la tactique d’Uribe en proposant une négociation qu’il sait inacceptable par les FARC.

    Voila c’est mon avis, il vaut ce qu’il vaut mais je fais un peu comme tout le monde je « spécule » sur un futur qui m’est complètement inconnu…en fait c’est facile d’être analyste géopolitique 😉

  2. Il était important de tout tenter, ça n’a pas marché, c’est dommage. On accusera les uns ou les autres selon sa couleur politique. C’est encore bien plus dommage.

  3. [quote post= »945″]je te trouve tout de même un peu sévère avec cette tentative[/quote]

    mouaf faut pas pousser… moi j’ai cru pendant un moment que les français avait eu des contacts extra avec les FARC.. mais en fait même pas. Cette opération me fait penser au coup de Villepin de 2003.
    Je suis désolé d’être cynique mais quand même faut pas être trop naïf.

    [quote post= »945″]Il était important de tout tenter, ça n’a pas marché, c’est dommage[/quote]
    sauf une libération par la force, un bombardement complet de la forêt etc. etc. etc . en fait moi je crois qu’il faut négocier et que c’est pas une question d’être d’un bord ou de l’autre mais qu’avec des guerriers faut pas s’attendre à de la gentillesse.

  4. [quote post= »945″]avec des guerriers faut pas s’attendre à de la gentillesse.[/quote]
    avec des narcoterroristes encore moins

  5. Et puis pour être encore plus juste il me paraît important de rappeler qu’il s’agissait d’une mission humanitaire, associant la France, la Suisse et l’Espagne

  6. [quote comment= » »]je ne te pensais pas attiré par la rhétorique.[/quote]
    non seulement par les faits

  7. [quote post= »945″]qu’il s’agissait d’une mission humanitaire, associant la France, la Suisse et l’Espagne[/quote]
    Pardon si j’ai touché ta fibre nationaliste ( 🙂 ) en attribuant l’échec et la naïveté de cette mission uniquement à la France.

  8. Il faut aussi dire que cela met la pression sur le gouvernement uribe (la famille Betancourt, surtout Astrid est bien consciente…) et puis ça aide à Sarkozy à monter dans les soundages (il a gangé depuis quelque points!!)

  9. Je comprend toujours pas la lecture que le gouvernement français fait de la situation en Colombie. Il me semble qu’ils n’arrivent pas à saisir la manière comme fonctionnent les choses et dans le gouvernement Uribe et au sein des FARC. Ou peut être oui, qui sait.
    Mais M. Sarkozy s’en fou, lui est plus préoccupé maintenant par la couleur de la robe de sa nouvelle ‘première’ et les sondages (un narcissiste) que par le sorte final d’Ingrid et le reste des kidnappés. S’il n’y avait pas d’otages (et surtout d’Ingrid), la France de Sarkozy ne sérait-elle pas plutôt en train de faire de la bussines, comme les autres pays (Canada, Espagne, UK, etc.) le font malgré tout ? (peut être c’est moi qui comprend plus rien 🙁

  10. Le nouveau président français me fait souvent penser à une chanson de Dutronc (Je retourne ma veste)…. En gros peu importe les moyens, la fin les justifie toujours…

    Clair que sans pour parler avec les FARC ça paraissait bien crédule d’y aller la fleur au fusil et de penser ramener Ingrid… Surtout qu’après la mort de Reyes dont la France est un peu tenue pour responsable d’après les FARC (communication interceptée par les « RG » colombiens), ça va être encore plus difficile de trouver un lieu, un compromis bref une solution…

    Les sondages ??? Bah avant on avait que de l’esbrouffe et rien de concret, là on a deux ou trois phrases sur les droits de l’homme, le droit de manifester en France et ça y est c’est parti ça regrimpe en flêche…

    Toño ils font pas ton sandwitch en express par FedEx ???? 🙂 hihihihihi ça peut pas être pire en visuel, à l’arrivée qu’au départ je pense si ????? 🙂

  11. Daniel:
    [quote post= »945″]la France de Sarkozy ne serait-elle pas plutôt en train de faire de la bussines, comme les autres pays[/quote]
    Il en font quand même, mais selon Jacques Thomet (ex directeur de la AFP à Bogotá) plusieurs contrat n’ont pas été signé parce qu’il aurait pu freiné la libération d’Ingrid (contrat militaire).
    Évidemment le cas Betancourt n’arrange pas les affaires colombo-française. Plusieurs personne disent que la France est un peu mono thème en Colombie, cependant on oublie souvent que grande partie de la coopération passe par l’Union Europénne (et la France est membre jusqu’à nouvel ordre). Les laboratoires de Paix sont des expériences européenne assez intéressante.
    Plusieurs entreprises françaises sont aussi assez active: Renault depuis très longtemps, Carrefour depuis moins de 10 ans, plusieurs chaine d’hôtel etc.
    La presse oui, ne parle que de Betancourt… Marie Delcas (du Monde) avoue que c’est un peu la poule aux yeux d’or… mais le coté négatif c’est qu’elle ne publie rien qui ne contient pas le mot Betancourt…
    Mais au moins ça a permis de parler d’un conflit qui dure depuis 60 ans et qui est souvent considéré comme marginal au niveau international. Ensuite la politique française n’est pas très clair, c’est vrai, mais je ne les imagine pas mal conseillé … Selon Thomet qui a écrit « histoire de coeur, raison d’etat » tout est basé sur une histoire de cul entre l’ex ambassadeur et la soeur d’Ingrid… J’avoue être très sceptique sur sa théorie qui ressemble plus a de la jalousie de collège.

    Vlad:
    [quote post= »945″]Surtout qu’après la mort de Reyes dont la France est un peu tenue pour responsable d’après les FARC (communication interceptée par les “RG” colombiens), ça va être encore plus difficile de trouver un lieu, un compromis bref une solution…[/quote]
    Ouais c’est vrai… les français et leur téléphone satellite … ça pourrait faire un billet drôle ça.
    [quote post= »945″]ils font pas ton sandwitch en express par FedEx ???? ) hihihihihi ça peut pas être pire en visuel, à l’arrivée qu’au départ je pense si ?????[/quote]
    Si tu le veux par fedex t’as pas trop intérêt à le critiquer mon sandwich …

  12. Bah je suis curieux, j’ai mangé du chat et de la chauve souris à Mada donc je crains plus rien :), si je critique trop tu l’envois par la oste en service lent c’est ça ????? 🙂 héhé

  13. La conclusion de l’article de Marie Delcas, Le Monde
    « Le président français a accueilli le refus des FARC avec « une profonde déception ». Sous la pression de l’opinion publique en France, Nicolas Sarkozy s’est-il embarqué dans une opération vouée à l’échec faute de contacts préalables avec la guérilla ? C’est l’avis du journaliste colombien Jorge Enrique Botero, auteur d’un ouvrage sur la vie dans les rangs des FARC : « Le gouvernement français est tombé dans un piège. Il a agi sur la base de rumeurs auxquelles les autorités colombiennes ont donné une certaine crédibilité pour démontrer le cynisme des FARC. »

    En revanche, l’analyste colombien Alfredo Rangel considère que la France a bien joué : « Personne ne peut l’accuser d’inaction, ni lui faire porter la responsabilité de l’intransigeance des FARC. » Selon une source proche du dossier, « Paris avait un contact avec la guérilla, mais celui-ci ne préjugeait pas de la position du secrétariat des FARC, difficile à atteindre depuis la mort de Raul Reyes ». Pour la sénatrice colombienne Piedad Cordoba, « le président vénézuélien Hugo Chavez, qui a réussi à gagner la confiance des FARC, reste incontournable pour obtenir la libération des otages ». « 

  14. Bonjour tout le monde je voudrai savoir si vous ne connaitriez pas un avion intitulé Cancort ou Cancors . Il s’étaient écraser a  » Gonesse  » Merci de votre de compréhension .

    Cordialement Amandeep .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *