Ingrid Betancourt est libre!!!!!

Ingrid Betancourt, ainsi que les 3 étasuniens et une dizaine de militaires en otage depuis presque dix ans viennent d’être sauvés par les militaires colombiens.
Une magnifique nouvelle qu’il faudra surement approfondir un peu, mais pour l’instant on ne peut que se réjouir.

16 réflexions sur « Ingrid Betancourt est libre!!!!! »

  1. File les détails quand tu les as Toño je préfère les avoir par toi que TF1 c’est moins galvaudé et plus proche de la réalité !!!! 😛

  2. C’est le meilleur scénario possible. Bravo à l’armée colombienne à Uribe y al carjo destino, et logue vie à tous les libérés !

  3. Oui mais je suis quand même curieux de savoir comment ça s’est passé car si c’est uniquement dû aux militaires colombiens on n’a pas fini d’avoir le bordel en Colombie avec Uribe je pense… Enfin comme tu dis, faut se réjouir, peu importe qui a fait quoi, elle et les 13 autres sont libres… Je penses aux ricains, qui après 10 ans, impressionnant quand même d’avoir su tenir dans ses conditions…

  4. bon ben voilà quoi.
    C’est marrant j’étais sur de la jubilation de l’ami conver

  5. mais non, mais vous auriez pu éviter votre petite tirade militariste.

  6. Bon alors Toño tu le sors cet apéro ou bien t’as pas mis de glaçons au frais ???? 😛 😛 😛 😛

  7. Yeahhhhh! quelle joie! C’est vraiment indécent de pouvoir commencer un débat sur les conditions….profitons!

  8. Ce sera la première fois que je serais d’accord avec Phicon, je pense qu’effectivement pour le renforcement des institutions dans ce pays et pour la démocratie en général c’est le meilleur scénario qui vient de se dérouler.
    Pas d’intervention du loco de Caracas ni des négociateurs Suisses et Français, mais une affaire colombienne qui se résoud entre Colombiens et grâce à l’armée. On ne peut souhaiter mieux.
    Reste à mettre la guérilla définitivement à genoux et Mr Uribe pourra partir se reposer où il l’entend. La dernière fois que j’ai fait venir le dératiseur à la maison, je ne l’ai pas gardé à déjeuner une fois son travail accompli.

  9. J’aime assez bien ta comparaison Patrick … même si je ne suis pas vraiment d’accord, je la trouve intéressante.

  10. Bien sûr Toño c’est facile.
    Mais pour être bien précis sur ce genre de réflexion, je voudrais dire certaines choses.
    1/ pas de quoi en faire un tas, mais j’ai moi aussi été capturé par les terroristes colombiens. Cela a duré trois jours, c’était le m19 qui n’existe plus, ça a été plutôt marrant, peut-être parce que j’ai beaucoup de chance ou que je suis très malin ou particulièrement con. C’était dans les années 80.
    2/ parce que je sais aussi que lorsqu’un pays affronte le terrorisme ce sont d’abord les libertés individuelles qui sont mises à mal et que ce n’est malheureusement pas avec plus de démocratie qu’on règle le problème. Car le but du terrorisme est justement d’affaiblir cette liberté, cette démocratie et en l’affaiblissant démontrer qu’ils ont raison.
    3/ bien des pays ont eu ce genre de problèmes, tous n’ont pas eu la maturité de la Colombie, sans doute parce que c’est un pays qui vit la guerre civile depuis plus d’un demi-siècle.
    4/ les paramilitaires ont été une solution déplorable, mais en l’absence d’état ce sont toujours les milices qui prennent le pouvoir. Et une fois qu’elles sont installées, bonjour chez vous.
    5/ il vous a fallu un vrai salopard à la tête de l’État pour commencer à vous défaire de tout cela. Pas facile de jouer aux échecs lorsqu’on ne représente ni les blancs, ni les noirs. Mais si on veut détruire les noirs, il faut bien aider les blancs. Ou alors, on ne fait rien. La population rurale en a payé le plus lourd tribut.
    6/ il faut ensuite traiter avec les personnes qui font de l’indignation leur profession. Prouver qu’on avance dans la résorbions des problèmes. En plus de cela se pose, comme dans tous ces pays, le problème de la corruption. Un problème endémique, mais plus facile à gérer à gauche qu’à droite. Pas la peine de faire un dessin. Les uns sont des voleurs les autres des Robin des bois.
    7/ bref, pour en finir, je souhaite voir rapidement ce pays sans terroristes et qu’une vraie démocratie sans exterminator ( mais combien en avez eu besoin) puisse voir le jour.
    Maintenant il est vrai qu’on peut laisser les pseudopoètes de gauche et les super fachos de droite s’envoyer quelques exocets par la gueule, mais cela ne fera pas avancer le débat.
    Moi, je souhaite que ce soir on puisse dire : vive la nouvelle Colombie !

  11. Je sis très heueruse aussi, pour la famille d’Ingrid et poue elle aussi… il s’agit d’un but d’Uribe sans aucun doute….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *