100% pur ragot

imagen-3762183-2.jpg

Ici un direct pour Voici magazine, depuis Bogotà¡. c’est vendredi et un week end prolongé va commencer d’ici peu. Alors avant de filer dans les entrailles de la ville pour un dernier week end de campagne, les élections ont lieu dans deux semaines, mais la semaine prochaine les candidats n’auront pas le droit de sortir, je me suis dis qu’il fallait faire le point sur cette semaine mouvementée.

Bien sûr le centre d’attention de la semaine a été le président, Uribe le magnifique. Lundi il a attaqué de pleine face la cour suprême de justice, apparemment il aurait pas trop aimé que celle-ci accuse son cousin chéri de relation avec les paramilitaires. Surtout que son cousin c’est son meilleur pote, depuis toujours ils se soutiennent mutuellement dans leurs campagnes politiques.

Ensuite Uribe le magnifique, s’est franchement pris le bec avec plusieurs journalistes, il les a même insulté, critiquant du même coup le magazine Semana (seul journal qui ose dire du mal du président) … Mais cette fois il a dépasser les bornes alors même Cambio et El Tiempo se sont mis à  dire qu’il était fou et qu’il fallait qu’il se détente. Faut dire que depuis quelques temps sa femme l’a quittée… (c’est pour ça qu’avec Sarko ils s’entendent si bien). Lina, la première dame soutient un candidat pas du tout Uribiste à  Medellà­n, et elle ne vit plus avec Uribe le magnifique depuis un moment déjà , le palais présidentielle était insupportable … depuis … qu’Uribe a tabassé son fils pour homosexuel… ouille, le père de la nation est devenu tout vert. (cet événement date un peu, mais dans le palais c’est encore un bruit de couloir, personne s’en est remis)

Le dernier détail de la semaine est l’indirect d’Uribe à  son vice président, « je l’ai choisit parce qu’il me l’a demandé mais j’avais quelqu’un d’autre en tête » … Santos n’a pas répondu, mais tout le monde a fait bouuu… L’origine de cet indirect est la relation avec Araujo, l’ex ministre de relation extérieur et ex amante d’Uribe qui déteste fondamentalement Santos et comme elle a encore de très bonnes relations avec le palais elle fait du lobby pour pourrir Santos.

je dis « ex amantes », parce que depuis qu’elle a quitté le palais et qu’elle est devenu ma cheffe indirecte elle a prit du volume, elle est en pleine dépression… je crois qu’Uribe lui manque!

Ah la la qu’est-ce qu’on se marre par ici !!!

PS: bien sûr toutes ces informations sont invérifiées et invérifiables, ce sont, comme le titre l’indique des ragots, des bruits de couloir autant du palais que de la mairie que de l’université… je le précise pour les lecteurs super Uribiste qui parte au quart de tour… comme leur idole d’ailleurs...

11 réflexions sur « 100% pur ragot »

  1. vivement que ta campagne électorale se termine…que tu nous parles de Patacon, de la vie à Bogota, un petit jeu… 😉

  2. Le Thoron…,

    Juste pour respirer…, une petite histoire de mercenaire, ou de professionel du plaisir, gentille si possible, un ragot de Bogota…, S’il te Plait, allez Tonio S.V.P
    N21xx007

  3. Pas d’inquiétude Tonio, si c’est tout ce que l’opposition à Uribe a trouvé pour gratter le teflon, je prends ça pour un aveu d’échec !
    Bon WE prolongé !

  4. l’opposition??? elle n’a rien dit, rien fait et pas bougé. Tout ça sort des camps même d’Uribe, le truc c’est que tout le monde est d’accord pour dire qu’il a péter un plomb 8je me demande si lui même il est pas d’accord), une partie des truc que je raconte vient de l’article de Cambio (que tu ne peux pas considérer comme opposition quand même!!!) et le reste … le reste … ne vient pas de l’opposition…

  5. Anyway… L’opposition vient se nicher jusqu’au Palais ! Grande leçon de démocratie s’il en est (je n’ai jamais entendu des conseillers de Chavez décrire par le menu les aventures nocturnes de leur patron qui n’en est pourtant pas avare, dit-on, pour rester dans un registre « people »). Quant à Lina, elle était un peu trop libérale à mon goût. C’est quand même triste pour Uribe, dont tu reconnaîtras sûrement qu’il a le job le plus dur et le plus pourri de Colombie.
    J’ai dit bon WE !

  6. Bon week bon week à toi, mais moi je vais bosser pendant 3 jours … alors ..
    Uribe a peut être le job le plus pourri mais ça l’autorise pas à insulter tout le monde. Là je suis désolé mais t’es bien obligé d’admettre qu’il a pété un plomb…

    Ensuite Lina, moi je dis la pauvre, un dame si sympathique… enfin ça me regarde pas trop.
    Quant à ta remarque sur Chavez, c’est possible que dans son entourage on le critique pas, bien que j’en doute, mais pour le savoir il faudrait connaître du monde qui travaille directement avec lui… parce que les histoires que je raconte là (celle de lit, autant débile soit-elle) ne provienne pas des journaux …

  7. Les miennes tampoco. Enfin, je te promets d’étudier l’éventuel pétage de plombs d’Uribe ce WE et de te donner mon sentiment sur ce point. Je te concède que je pars avec un a priori bienveillant, mais je n’ai aucune raison de ne pas être lucide. Et reconnaître que « se le fue la mano » me poserait d’autant moins de problème que je me suis toujours demandé comment il faisait pour rester serein et/ou poli !

  8. [quote post= »676″]je me suis toujours demandé comment il faisait pour rester serein et/ou poli ![/quote]
    tu m’a fait rire là …. c’est pas la première qu’il insulte des gens en direct. Enfin à chacun sa définition de sérénité…

  9. Bah, c’est tellement rigolo ces telenovelas politiques, perso je suis addict 😉 Quoi? ce sont des gens réels de la vraie vie et ils gouvernent nos pays??!! Naaaaan, pas possible…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *