Une rencontre

Pendant qu’Agoravox terminait sa 5e rencontre sur le 5e pouvoir, nous petits bloggeurs prolétaires nous organisions la résistance autour de quelques bières.

J’avoue que je ne savais pas trop comment vous raconter ça, mais Patxi a pris les devant alors, comme un mouton, je suis.

Il y a quelques mois je reçois sur mon blog un message genre: « écris- moi (tu dois avoir mon mail), c’est urgent »… Je me pose 2 questions, et je lui écris… oui, vous désirez? Que dal, pas de réponse. C’est finalement 2 mois après que je reçois un mail: « je suis à  Bogotà¡ avec ma femme pendant quelques temps… on se voit? »

« Bien sûr avec plaisir »… et voilà  qui est fait, on se retrouve, on discute de la vie et du goût de la bière, bref on passe un bon moment.

Ma surprise est plutôt grande, je l’avoue… son blog a un ton très nostalgique, du vieux baroudeur. Il est plus jeune que prévu, mais n’exagérons rien, cela ne pourrait pas être mon petit-fils. Le comble c’est que c’est moi le constructiviste dans l’histoire et lui le nostalgique. Il y a ceux qui ont la chance de rester en Amérique du Sud et ceux qui préfèrent le printemps européen.

La rencontre se termine et contrairement à  lui, je n’ai pas pris de photo, je ne suis pas nostalgique. De toute façon comme il le dit si bien il y en aura d’autre… ici ou ailleurs.

16 réflexions sur « Une rencontre »

  1. Toujours sympa de rencontrer des bloggueurs, en chair et en os, que l’on a l’habitude de lire. J’ai la chance de connaitre pas mal de bloggeur de mon bloglist…a quand, Tonio, a BsAs ou a Bogota?
    Je dois dire que j’ai ete surpris par la photo, je pensais avoir a faire a un trentenaire hehehe! felicitation pour cette fraicheur et cette jeunesse dans tes articles et emails.

  2. Moi je te voyais plus jeune, 28 ans tout au plus, va savoir pourquoi, et surtout plus français. Tu as une bonne tête de colombien 🙂

  3. Tonio, j’hésite à te tutoyer, du coup !
    J’étais à Cali le jour de l’attentat, et je crains que cette ville chérie soit pour encore longtemps dans l’oeil du cyclone.

  4. C’est clair que c’est sympa, et ça m’étonne pas que tu connaisses ta blog liste… Beaucoup des bloggueurs d’Amérique latine sont basé en Argentine et particulièrement à BsAs… une vraie mafia 🙂
    Avec plaisir je viens vers chez toi, mais cette année ça va être très difficile, je travaille sur 2 trucs qui m’empêche d’avoir des vacances (des vraies) avant décembre. mais si tu viens te promener à Bogotá tu es le bienvenu… « mi casa es tu casa ».
    Pour la fraîcheur dans les écrits il faut avouer que je m’inspire beaucoup de mes étudiants… Mais merci cela fait plaisir.
    L’autre secret c’est que la mise en place du blog s’est faite avec beaucoup d’aide.
    Luna: ça s’appelle l’effet caméléon… quelques années de mariage ça aide! 😎
    Par contre on devrait faire une réunion de bloggueurs français/francophones en Colombie, cela pourrait être marrant.
    Phiconvers: n’hésite pas…j’aime mieux.
    Pour Cali moi je dirais: aucun doute, malheureusement. Les narco s’y sentent bien apparemment, et c’est bien triste.

  5. Comment ça une vraie mafia ? :choler:
    Je dois dire que la photo de Patxi a été une révélation, je te voyais plus jeune, mais bon, ce doit être encore moi le plus vieux. 🙂

  6. Oui oui une mafia … Patrick, ne faites pas l’innocent, vous en êtes même le parrain!!! 🙂
    La mafia argentine du blog français… qui se réunissent, se font des bonnes bouffes, boivent du bon vin et se passent des idées de sujet les uns parmi les autres. Vous organisez même des jeux concours où vous vous faîtes gagner des trucs entre vous. Et comme si c’était pas assez vous vous louez des apparts, faites des affaires (ventes de produit de seconde main) etc etc…
    Quant à l’âge n’en parlons pas, cela me semble plus sain. De toute façon la plus vieille bloggueuse est bien plus vieille que nous. Elle a 106 ans et est australienne. Son Site.

  7. c’est justement pour ça que je dis que c’est une mafia… dans le sens sympathique du terme bien sûr! 😎

  8. nothing personal.
    La mécanique profonde qui m’amène à prendre des photos tient bien d’avantage à un TOC, trouble obsessionnel compulsif, qui m’amène à figer quelques scènes d’intéret relatif, qu’autre chose.
    je te vois tout près tu palais présidentiel colombien, là, adossé à tes pensées.ta propre ombre t’incite à aller plus loin. tu as les traits, comme le dit luna, colombianisé, signe d’une parfaite intégration. on peut pas rater ça…
    Les gens ont le droit de savoir, comme le réclame l’ancien légionnaire fascistoide Charles Villeneuve sur TF1…Ils n’aiment pas les cachotteries!
    Quant aux camarades portenos, plus qu’une mafia, je les assimilerais plutot à une sorte de Lions Club moovile, joyeux et rigolard… :-[)
    Enfin en même temps, feindre la nostalgie est toujours un exercice plaisant.
    😎

  9. Compagnons portenos…et si nous allions régler nos affaires directement sur place a Bogota?? c’est qu’il nous fait pas peur le narco-bloggeur colombien…il faut laver l’affront fait a notre confrerie :-[) J’attends le signe du Parrain « Che Patrick » :bloody: je serai son homme de main, le nettoyeur, la gachette, le goodfella…

  10. @Patxi: pour la photo je sais bien, et je suis même d’accord, mais je ne savais pas comment justifier le fait que moi je n’en avait pas… malheureusement!

    Pour le groupe d' »argentin »… ta description « Lions club » me semble pas mal, mais faudrait voir…
    En tout cas je vous attends … sur la place del Chorro, où à été fondé Bogotá, elle bien mieux que la Plaza de Bolivar pour dégainer des bières!!!!

  11. sur la place del Chorro d’accord, mais les bières en toute discrétion, pas envie de terminer à la PJ…

  12. C’est de l’expérience vécue?
    Normalement ils sont encore assez tolérants avec les étrangers naïfs … sauf le samedi après midi! 😉

  13. merci tonio pour la fabuleuse soiree vivement la prochaine …

    karen et moi meme sommes tres content.

    a plus
    tof

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *