Les effets très secondaires des tremblements

Haïti, puis le Chili, deux catastrophes qui ont des effets sur le reste du monde, assez peu essentiel à  la survie des sinistrés certes, mais ce sont des nouvelles reprises à  droite et à  gauche qui ont attiré mon attention.
Tout d’abord le racoursissement des jours. Une grande nouvelle calculée par des scientifiques de la NASA….. Ils doivent être bon en calcul ceux-là .

D’autres, faute de calcul, ont de l’humour…. sacrément noir. Un journal satirique argentin titre: « Comment Haïti a sorti 150000 de citoyen de l’extrêtrme pauvreté ». Comme le remarque Dul, il « aurait tendance à  faire passer le Hara Kiri de la grande époque pour un gentil groupement de dames patronnesses. »

Sinon, et ca c’est pour sauver le reste, histoire de dire que ce n’est pas que le coté débile qui m’interrese… une initiative de carte interactive pour aider les sinistrés. « Un système de carte interactive, que toute personne équipée d’un téléphone ou d’un ordinateur connecté à  Internet peut alimenter pour signaler les dégâts, les violences, ou les situations critiques. Ushahidi – du swahili « témoin » – associe Google Maps et un système d’alertes en ligne ou par SMS pour générer des cartes de situation mises à  jour quasiment en temps réel sur les lieux de catastrophes naturelles ou de violences. »
Crée au kenya en 2008 …. et aurait, selon je ne sais pas qui, fonctionné à  Haiti, sauf que les téléphone ne marchait pas et il y avait pas d’électricité.

6 réflexions sur « Les effets très secondaires des tremblements »

  1. plus sérieusement j’ai vu l’intervention de Bachelet et Piñera l’ancienne et le nouveau président.

    Bachelet à parler de l’intervention, des secours, du drame une fois encore répété des tremblements de terre.

    Piñera n’a parlé que d’un truc des pillages….

    Putain pourquoi elle n’a pas pu se présenter deux fois Bachelet sérieux !

  2. jejeje le coté débile … c’était juste une tournure de phrase…. 😉

    Bachelet… elle est ellement bien qu’elle n’a pas eu besoin de changer la constitution pour le prouver. C’est encore mieux!!

  3. Oui mais qui défini ce qu’à besoin le Chili?? … ou qui décide que le Venezuela n’a plus besoin de Chavez ou la Colombie d’Uribe …..

  4. J’sais bien, mais bon le Chili se prépare à 4 ans qui vont pas être simple ça c’est sur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *