Campagne électorale: LA mission du Polo

samuel-alcade.JPGLe 28 octobre prochain la Colombie va être le théâtre d’élection municipale. L’enjeu est bien logiquement grand pour les partis et l’est, à  mon sens, encore plus grand pour le Polo Démocratique Alternatif (parti d’opposition, gauche). L’existence d’un parti d’opposition est un fait relativement nouveau en Colombie, jusqu’en 2002 il existait deux parti (libéral et conservateur) susceptible d’accéder au pouvoir.

La première expérience d’un parti de gauche s’est terminé en bain de sang (plus de 4000 leaders assassinés) dans les années 80/90, les communistes qui avaient vaguement laissé les armes les reprirent et beaucoup d’autres les ont suivit ou on du fuir. A partir de 2002 le polo est alors devenu une source d’espoir pour tous les électeurs de gauche frustrés. L’existence de ce parti ne peut être qu’applaudit par les défenseur de la démocratie et du débat! Une réussite tant de la gauche, qui s’est « dé-radicalisé » que du gouvernement Uribe qui a permit sa survie (au sens propre) avec la démobilisation des paramilitaires.

La cerise sur le gâteau est bien sûr l’élection de Luis Eduardo Garzon (« Lucho ») à  la mairie de Bogotà¡. Cerise sur le gâteau car c’est le deuxième poste politique du pays et donc cela donne une opportunité immense au Polo de démontrer sa capacité à  gouverner. Cerise glacée et merveilleuse sur le délicieux gâteau, la mission est accomplie avec brio. Certes tout n’est pas parfait mais les avancées social de la ville sont incontestable et surtout le gestion du budget est impeccable. La réussite est telle que même ses plus fervent opposant ne se risque pas trop à  le critiquer. Finalement ceux qui ne l’aiment pas viennent plutôt de l’intérieur du Polo, de l’aile plus extrême.

Les prochaines élections sont tout aussi importante que cette première réussite, il s’agit maintenant d’asseoir cette existence et de la confirmer ainsi que sa capacité de force d’opposition. Voilà  pourquoi je soutiens, vous n’en douterez point, le Polo aux prochaines élections municipales. A Bogotà¡ le candidat en lice est Samuel Moreno, j’aurai préféré Maria Emma (plus du centre) mais les électeurs du Polo ont choisi différemment, alors respectons ce choix démocratique!

Et comme l’écologie DOIT être LE thème de la prochaine administration je soutiens Roberto Sà¡enz au conseil de la ville, non seulement c’est le candidat le plus indiqué dans le domaine mais en plus il est soutenu par Lucho qui vient d’accomplir une grande mission… alors…

samuel-et-roberto.jpg

9 réflexions sur « Campagne électorale: LA mission du Polo »

  1. Je lui demande si tu veux… lequel des deux?
    A part ça méfie toi qu’ils n’aient pas de tatoo… Moreno passe son temps avec les indigènes, il a au minimum 25 bracelets et collier en tout genre…. alors pourquoi pas un tatoo.

  2. Nan, ça m’etonnerai qu’il ai un tatoo. J’ai le nez pour ça. Les tatoués, les vrais ont quelque chose dans l’oeil, une philosophie tatoo quoi. Je connais un mec (qu’on nomera G) qui se dit tatoué dans le dos, et je suis sûr que c’est pas vrai. Et pourtant lui aussi passe beaucoup de temps à faire des echanges « inter ethniques » avec des gens pleins de colliers et de bracelets.

  3. « G » .. non il a sûrement pas de tatoo (je le connais aussi) sinon ça se saurait !!!
    Quant à Moreno, la prochaine fois que je le vois je lui pose la question: « euh monsieur le futur maire de Bogotá, une question spéciale pour mes lecteurs de Corto en Colombie? .. avez-vous un tatouage sur une quelconque partie du corps???
    et c’est à ce moment là qu’apparaissent les garde du corps et me sorte à coup de latte… c’est que le métier de blogger c’est vachement dangereux!

  4. c’est pareil avec moi! c’est au moment de la question que mes gardes du corps apparaissent et vous foutent, les deux, dehors à coup de lattes!!
    Amicalement
    Mr. G

  5. Ping : Nouvelles du front sur Corto en Colombie ?

  6. ouais ouais … moi je les attends toujours … s’il sont aussi efficace que toi avec tes réponses, on a encore le temps de fuir gentiment… après le café bien sûr!!! 😉

  7. Ping : Une journée exténuante sur Corto en Colombie ?

  8. Ping : La course à la Mairie de Bogotá: c’est parti! | à la recherche de Corto...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *