Alias Manuel Marulanda Vélez, alias Tirofijo est mort 8 fois

Manuel Marulanda Vélez, alias Tirofijo est mort. Le chef des FARC, le leader historique, le plus vieux guérilléros du monde est annoncé mort par le ministre de la défense Juan Manuel Santos. Selon la légende Tirofijo n’aurait pas vu de ville depuis 1963, date à  laquelle il aurait définitivement pris le maquis.

Sa première mort date de 1948, il était alors poursuivi par la police pour être libéral. On est en pleine époque de La Violencia, juste après l’assassinat de Gaitan. Tirofijo meurt une deuxième fois en 1964 après le bombardement de son campement… Bombardement de marquetalia, un des mythes fondateurs des FARC. Après cet épisode Manuel Marulanda Vélez va mourir plusieurs fois, autant au combat que de maladie.

En 1970 un journal colombien annonçait que le chef de la guérilla était en train de ramper dans la jungle et que les militaires le suivaient à  la trace grâce au sang qu’il perdait…

En 1995, le 18 mars, on annonce pour la 5e fois la mort du leader. En 2001 il se fait tuer par des paramilitaires. Et quelques temps plus tard on annonce qu’il est mort de maladie.

Si ces comptes sont juste aujourd’hui c’est le jour de sa 8e mort, attendons donc la confirmation, ou plutôt une réelle confirmation car même si le gouvernement l’a confirmé on peut sérieusement douter que cela soit vrai. De même la guérilla peut trouver un intérêt à  le faire passer pour mort. A priori il va être très dur de savoir si cette fois c’est pour de vrai, ou si Tirofijo a neuf vie… comme les chats.

En tout cas si c’est vrai il a rejoint son camarade Reyes

5 réflexions sur « Alias Manuel Marulanda Vélez, alias Tirofijo est mort 8 fois »

  1. T’as raison de douter tonio, Elkabbach a fait suivre l’info ! en tout cas l’avantage c’est que tu ne t’ennuie pas cotés info en colombie !!!

  2. Plus le temps passe et plus sa mort annoncée a de chance d’être réelle, 80 ans donc quasi 60 dans la jungle je trouve déjà que ça tient du miracle d’être encore en vie…

    Visiblement les FARC ont l’air de vouloir délaisser le combat puisque certaines sources parlent d’un échange des otages contre une immunité totale des guerilléros…

  3. [quote post= »1095″]la guérilla peut trouver un intérêt à le faire passer pour mort[/quote]
    Quel type d’interêt ?

    Vlad : en effet pour les otages dont Ingrid Bétancourt, et un exil politique en France pour les chefs…
    Si c’est le cas ils vont se faire buter même en France…

  4. Greg .. certes, coté info la Colombie est un puits sans fond. Et la journée d’hier fut particulièrement mouvementée… même mon immeuble l’a ressenti!

    Vlad, c’est clair que c’est largement possible. Mais une preuve tangible sera la bienvenue.

    Phil: simplement pour un meilleur repli. Les FARC sont en train de souffrir pas mal de revers, et cela ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin… Donc sa stratégie logique devrait être le repli. Pour se replier il n’y a pas mieux que de se faire passer pour mort. Tirofijo n’en n’est pas a son coup premier coup d’essai dans le domaine.

  5. Ping : Les enfants monstres du chef-mort des FARC | à la recherche de Corto...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *