Vive Le foot !

C’est bien connu le foot a de nombreuses qualités, et si on oublie les hooligans, la corruption, le dopage, le trafic des joueurs, les salaires hors mesure, les matches achetés, les ballons et les chaussures fabriqués par des enfants en Chine, au Pakistan et ailleurs, c’est un sport parfait. Il a même des vertus pacificatrices. On a vu plusieurs fois des matches avec un arrière ton politique, comme Etats-Unis/Iran ou Iran/Irak entre autre. Cette vertu est aussi reconnue en Colombie, et dimanche dernier un match des plus insolite a eu lieu.

Dans les tribunes quelques 300 personnes pour admirer des équipes composées d’ex- guérilleros (FARC et ELN), ex-paramilitaires et militaires en exercice. Tout ce beau monde, après avoir tenté de s’entretuer, vient sur le gazon s’envoyer deux, trois tacles pacifiques. Il paraît qu’on a pu admirer un magnifique centre d’un ex-para, pour qu’un ex-FARC mette une grosse tête en force. Belle collaboration.

Selon les organisateurs la journée a démontré que le conflit n’est pas basé sur la haine et que ceux qui participe au combat sont bien souvent enrôlé de force, ou le font pour motif financier.

La nouvelle n’est pas nouvelle, on sait depuis longtemps que les FARC recrutent de force et que les paras payent leurs combattants, mais il n’est jamais vain de le rappeler. Par contre il me semble qu’il y avait un grand absent pour qu’on puisse parler de réconciliation: les victimes. Un grand nombre n’a plus la chance de pouvoir jouer au foot ni même de pouvoir l’admirer, cependant il existe des millions d’autres victimes, comme les réfugiés ou les déplacés, qui fuient les combats.

Moi je dis ça, j’dis rien …. (dicton chambérien)

8 réflexions sur « Vive Le foot ! »

  1. Hello tonio,
    Merci pour ces rappels sur les démobilisés, qui sont la preuve vivante du succès (certes incomplet) d’Uribe. Bon, parmi les victimes, tu n’ignores pas qu’il y a beaucoup d’unijambistes, du fait des mines anti-personnel semées par les FARC. L’armée, elle, se plie à la convention d’Ottawa. Je lisais aujourd’hui que la Colombie est le pays où il y a le plus de victimes des mines.
    Je n’ose enfin pas imaginer ce que devront être les concessions de l’Etat colombien dans une négociation avec les FARC. A la fois, j’ai la faiblesse de penser que beaucoup d’ONG indignées par la loi justice et paix ne trouveront rien à redire à une amnistie des leaders des FARC. Qu’est-ce que tu en penses ?

  2. qui était l’arbitre ?
    Quelle a été son commentaire , est-il parti en vacance suite
    au match ?
    Y-a-t-il eu des paris ?
    malheureusement tout n’est pas simple
    l’enclume

  3. L’enclume: navré, je n’ai pas la réponse à tes questions.. sûrement un international, genre un juge étasunien .. c’est les seuls qui sont capable de mettre tout le monde d’accord sur un point: non à l’extradition!

    Phiconvers: les victimes des FARC et de l’ELN sont unijambiste, les paras les découpent en morceau etc etc .. je crois que les 3 pourraient gagner des concours d’horreur…
    Cela dit la démobilisation des paras n’est pas complète, certain ont reformé des groupes … n’ayant pas trop de plan.
    Une critique qui devient de plus en plus forte concerne le manque de moyen pour leur réinsertion… ce qui commence à poser des problèmes.
    Par contre j’avoue que je ne suis pas aussi sûr que toi quant aux réactions des ONG par rapport aux leaders des FARC. Si tu lis leurs rapports plusieurs les dénoncent au même titre que les autres. (mais bien sûr il y a des exceptions)

  4. ouais, c’est exact… sauf que là elles n’y étaient même pas sur le banc de touche…

  5. Impunité, crampons et fosses communes: vous avez 1h30 heures…

    J’ai regardé avec attention, et un certain effroi, ces images complètement insupportables du paraco Jorge 40 (sur le mode surréaliste à la colombienne, mais qui n’a plus rien de magique), le jour même ou il s’appretait à se présenter auprès de la « Justice » colombienne il y a a peu près 2 mois de cela: hilare, le sourire carnassier,vraisemblablement content de ce qui l’attend (à savoir des conditions d’impunité quasi totale pour un criminel de guerre, tortionnaire, narco, bourreau de cette trempe, chef du bloque Norte des AUC…avec en prime des garanties totales sur l’impossibilité de son extradition vers les Istadosunidosdiamérica).
    Et bien dans ce moment là, si insoutenable pour les victimes et tous ceux qui ne les oublient pas, Jorge 40 le paramilitaire aux liens si troubles avec le DAS et les politiqueros locaux (on fait semblant de tout découvrir ces jours ci…), je dirais même ce hijoeputa de jorge 40, brandit le trophée de foot du dernier tournoi local gagné (évidemment…) avec ses petits camarades.sous les hourras de ses fans, il s’en est allé, tout suant…

    Voila. Il voulait emporter son trophée avec lui.Sa coupe doit trôner sur sa commode en bois précieux, la bas, dans ses appartements sous surveillance. 8 mois maximum.

    il ne me reste qu’à beugler: aux chiottes l’arbitre!!!!!!!

    patxi

  6. aux chiottes l’arbitre!!!
    Je le répète, car il faut le chanter en coeur pour espérer un effet.
    Il est vrai que ces jours c’est particulièrement dur de lire les journaux. Les titres sont invraisemblable, genre Semana: « incroyable, la police a des liens avec les paras » … ça doit fait 15 ans que tout le monde le dit, des potes militaires me l’ont répété plus d’une fois, ils ont vu se monter des opérations avec des gens pas de chez eux … mais selon eux depuis Pastrana ça a commencé à changer.
    Tout fait comme si ont découvrait les liens de ces massacreurs en série avec le reste du monde. Le pire est de voir comment certain sont encore capable de les défendre, surtout lorsqu’on écoute la fiscalía, qui trouve une fosse commune tous les 3 jours, dire « lorsqu’on trouve une fosse c’est très facile de savoir si c’est la guérilla ou les paras… les paras découpe en morceau leurs victimes, la guérilla leur tire simplement une balle dans la tête … »
    Maintenant la phrase d’un membre du gouvernement prend du sens, il disait « imaginer les pauvres paras, comment vont-il faire pour se rappeler les choses qu’il ont faites il y a dix.. » parlant de la loi de justice et paix (ou les paras sont priés de raconter la vérité) et de sa mise en place (il y a 4 ans)….
    Les pauvres ….

  7. Ping : Corto en Colombie ? » Football football footbaaaaalllll

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *