Papa décide, le pays suit

Le rêve de l’égalité de traitement devant la loi reste un rêve.
Le premier sujet du jour est l’arrestation d’un pauvre gars qui a eu la super mauvaise idée d’écrire sur son facebook qu’il voulait tuer le fils du président. Pas très malin, certes. Du coup il s’est fait arrêter par les services secrets. Les supers services colombiens qui aident les paramilitaires à  avoir les contacts des syndicalistes et qui met l’opposition et les journalistes sur écoute.
Le gars risque 8 ans de taule. Le président est content, fiston ne sera pas embêté.
Mais c’est bizarre quand même, il y a une sénatrice qui est menacée de mort tous les jours, il existe 2000 groupes sur facebook qui veulent la tuer … et les services secrets ne disent rien. Personne n’a été inquiété …

L’autre grande nouvelle du mois c’est qu’on a plus le droit de se droguer. Plus rien du tout, pas de dose personnelle, même pas un petit joint. Le président voulait ca depuis longtemps, je me dis que ca doit aussi être pour protéger ses enfants. Il y en a un des deux qui sniffe pas mal. Sauf que pour ceux qui fument juste un petit joint de temps a autre, bin ils sont peut être pas obligé d’être considéré comme malade et devoir passer par la case hôpital, tout ca parce que papa Uribe veut éduquer ses enfants. Ensuite il les mettra à  des postes important, genre la gestion du centre de Business le plus important d’Europe… euh … je mélange la.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *