Les taureaux et Coluche

imagen-3444428-1.jpgIl y a quelques jours s’est terminée la saison de la tauromachie en Colombie. Tout le monde est apparemment content de la dernière journée, qui a eu lieu à  Bogotà¡ dimanche. La place était pleine, les toréadors ont brillé… bref tout va bien. Moi à  chaque fois que je vois, non pas le spectacle, mais le résumé du spectacle dans le journal je ne peux pas m’empêcher de penser à  Coluche et son sketch « les vacances » où, avec son humour bien à  lui, il nous décrit entre autre l’Espagne:

« […] c’est pauvre y’a pas de viande… la boucherie est un cirque, même c’est dans un cirque….Ils tuent les boeufs à  l’épée […] un type qui rentre en costard à  paillettes … ouais, ils‘ont pas viande mais les boucher sont bien sapés […] chaque fois qu’il le rate, hhhooolééé… Y’ a qu’un boeuf et y’a un monde […] pour vous dire celui qui le tue il a les 2 oreilles et la queue… c’est vous dire la misère […] »

J’aime bien Coluche, alors voici le sketch en question … c’est vers la fin.

[audio:Coluche - Les vacances.mp3]

3 réflexions sur « Les taureaux et Coluche »

  1. Bonjour,

    je viens sur le post humour pour vous faire un petit signe, je decouvre le blog, tres interessant. Je reviendrais lire toutes les choses serieuses qui s’y trouvent. En attendant j’ai bien apprecie le sketch :).

    Amicalement, d’une expat en Irlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *