La honte

De retour sur le blog …après quelques jours de travaux.

Comme je vous l’avais dit j’ai suivi les conseils de Patrick et j’ai voulu voir grand. Mais voilà , mes capacités informatiques sont franchement très limitées.

Vendredi passé, tout naïf que je suis j’ai installé quelques dossiers dans mon blog en pensant que cela allait être facile. Ensuite j’ai activé le nouveau thème… oh surprise, ça marche à  moitié… c’était même lisible!

Alors sûr de moi, j’active les 25 pluggins nécessaires pour le fonctionnement de ce truc et là  c’est la catastrophe. Plus rien ne fonctionne.

Un peu moins sûr de moi, mais toujours confiant dans mes capacités, j’écris un, puis deux puis trente mails à  Patrick, lui faisant une liste de tout ce qui ne fonctionne pas. Il prend le temps de me répondre, me donne mille conseils… mais cela reste un truc complètement flou pour moi… je pige que dal… et je continue à  lui écrire.

Après 183 mails, il me dit gentiment (sans encore insinuer que je suis un incompétent) que si je veux je peux lui donner les codes d’accès pour qu’il regarde. Chose faite.

Après 48h de travail intensif mon blog fonctionne, les divers problèmes ne venaient pas du thème mais de moi…. Je vous laisse lire les trouvailles de Patrick dans les entrailles de mon blog:

[…]

« Que puis-je vous dire ? 😉
J’ai vu des choses incroyables dans votre FTP
vous arrivez même à  faire fonctionner des plugins qui ne sont pas censés le faire, ce qui ne doit pas arranger le reste !!!!!! »

[…]

 

« 1/ vous avez exactement fait le contraire de ce que j’ai pris la peine de vous dire plusieurs fois par courrier
un dossier redoable1.2
le pire c’est qu’a l’intérieur vous y avez placé non pas les fichiers mais un autre dossier redoable »

« 2/ vous installez des plugins sans lire ce qui est écrit dans le texte d’avertissement et donc n’importe comment »

[…]

« En conséquence de quoi vous aurez un zéro pointé et vous serez assez aimable si vous pointez votre nez à  Buenos Aires un de ces jours de venir avec un excellent rhum colombien »

[…]

« N’hésitez pas si vous avez d’autres problèmes, ce n’est pas compliqué, en fait j’adore râler »

Je crois que c’est clair, l’informatique ce n’est pas ma tasse de thé. Si la création de ce blog je la dois à  Psykotik (je suis logé chez lui et il s’était chargé de toute la mise en place), la survie de ce même blog, après un an d’utilisation et l’installation de divers pluggins, je la dois à  Patrick. S’il existait un dieu des blog ce serait mes deux prophètes…

Alors merci à  eux, et merci à  Patrick pour cette « super maintenance ».

Le seul truc qui ne me rassure pas du tout, c’est le peu de progrès que j’ai fait en une année.
Le point positif c’est que maintenant je suis vraiment obligé d’aller faire un tour à  Buenos Aires, trop dur la vie …

Ce contenu a été publié dans Blog par Toño, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

20 réflexions sur « La honte »

  1. Moi j’ai qd même un ou deux commentaires à faire:
    -Moi, au bout de 2 messages je me serai fait bouller bien comme il faut par Patrick. Serait-ce une question d’âge?? 😉
    -Je confirme qu’il adore râler…
    -Patrick, vas-y abuse un peu plus pour les bouteilles de rhum, t’en fera profiter!

    Bon sinon, j’espère que tu vas vite reprendre l’écriture de tes posts intéressant…

    A bientôt sur BsAs…

  2. Et voilà, je le laisse 5 minutes et il me fout la colonne de droite en l’air
    incroyable !

  3. Ce serait bien s’il y avait une photo en fond de titre.

    (C’était seulement pour plaisanter…)

  4. Ça c’est possible, sans problème, enfin ça fait partie des options qui s’intègrent au thème

  5. C’était l’idée au départ … je m’étais dit qu’une photo de Bogotá serait parfaite. Le problème est qu’au vue de mon manque de compétences en la matière c’est pas encore gagné…
    Mais bon, on ne sait jamais… d’ici 2 ou 3 ans, ce sera peut-être possible!

  6. Il y a tellement de choses à faire avant cela

    1/ mettre un titre aux billets qui n’en ont pas

    2/ classer et catégoriser les articles ( y mettre un titre)

    3/ faire le ménage dans les tags

    4/ optimiser MySQL

    5/ faire marcher la recherche et un peu mieux les archives

    j’oublie 3 ou 4 autres choses…

    Les trois premiers points n’ayant rien à voir avec l’informatique, nous attendrons leur résolution pour continuer, mon petit doigt me dit que ces problèmes étant réglés une partie des autres aura disparu.

    😉

  7. Et ma vache en avatar, on l’oublie dans la liste des priorités!!! vous n’etes vraiment que des…cuistres! 😉 Vous n’aimez pas le lait ou quoi??

  8. oups, elle est là….desolé, je retire le message precedent….je sors sur la pointe des pieds….bye 😉

  9. Bonjour Toño
    Nous envisageons d’aller vivre en Colombie, et nous avons besoin des reinseignements pratiques, et malheureussement nous ne savons pas a qui nous adresser, nous avons ecrit a l’ambassade de france, ainsi que a la dian etc etc, et bien entendu pas de reponse, je me demande si vous pouvez nous eclaicir sur certains points, si vous avez le temps je vous laisse mon adresse i-mail, merci de me repondre a bientot
    Nena

  10. Je crois qu’il y a les imperméables à l’informatique comme il y a les imperméables aux mathématiques… en tout cas j’attend avec impatience le jour où il y aura une photo en bannière 🙂

    Sinon dans un autre registre, j’ai besoin de l’aide de tous les bloggeurs … je dois improviser un mini exposé sur le thème « costumbres y tradiciones en el mundo… » alors si vous avez une idée de tradition assez insolite ou rigolote… et d’Amérique Latine si possible… ça serait très gentil 😀

  11. Merci Patrick de me rappeler tout ce que je dois faire … J’ai commencé … et cette fois je serai sage, promis! 🙂

    Clément … sans commentaire.
    Monie: en bon prof que je suis … je vais te dire la même chose qu’à mes étudiants: lis, lis et lis … ensuite quand tu auras des questions précise tu nous feras signe … jajajaja
    (bon une coutume colombienne qui me fais mourir de rire: dans le bus les gens laissent refroidir leur siège avant de s’assoir, la situation est très souvent loufoque… cela donne des gens qui s’accroche au siège, mais qui ne pose pas leur cul… tout ça avec un bus qui va à mille… ça fait deux ans que je voudrais filmer ça mais j’ai jamais réussi … en plus j’ai un peu peur qu’ils le prennent mal. … (t’as pas dit que tu voulais quelque chose d’intelligent, ni d’académique …)

    Nena… c’est comme si c’était fait … mais attention la Colombie c’est dangereux .. ouaf ouaf ouaf!!!

  12. Eh oui Tonio, le fait de ne pas savoir cuisiner n’a jamais exempté quiconque de la corvée de patates !

    Pensées profondes du matin, il va falloir que je la note celle-là.

  13. j’épluche j’épluche … mais j’ai un peu l’impression de préparer les patates pour un régiment 🙂

  14. Je constate que tout le monde se met au noir.
    Black is beautifulk indeed.
    Ca vous va bien, messieurs.

    Ceci dit, je suis toujours pas foutu capable d’inserer correctement la tronche d’evo morales post-pubere dans mon entete de blog.si quelqu’un maitrise ce type de parametres, adelante.je suis tout ouie.

    Je rappelle qu’en aout 2006, je ne savais pas encore ce qu’etait un blog…serieusement.
    les premiers qui m’aient interesses furent celui de Maitre Patrick, par accident, et fragment d’ile sur cuba.
    mais ma maitrise d’un google blogger pourtant ultra pedagogique n’est que tres relative.

    bref.combien, how muck, feckin’ patrick?

  15. Je ne connais pas blogger, Patxi, mais le plaisir de t’avoir à ma table un jour à Buenos Aires sera ma seule récompense pour te dire qu’il doit certainement exister un forum chez google pour ce genre de problème.
    Autre chose, Francis eau Brésil, qui est lui aussi sur blogger a récemment remanié son site et doit pouvoir te répondre :
    http://vitoria-brasil.blogspot.com/

  16. Merde, j’avais gardé le login de toño, mais c’est moi Patxi qui vient de faire cette réponse

  17. un coup de passe passe et le tour est joué … l’avantage de l’informatique c’est que c’est beaucoup plus facile pour faire de la censure … jejeje

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *