Une histoire qui ne devrait plus se reproduire

Martha Loay, une femme de 37 ans est morte d’un cancer. Jusque là  son histoire n’a malheureusement rien d’exceptionnelle. Mais voilà , elle était malade d’un cancer relativement bénin, ou plutôt complètement soignable. Alors pourquoi? Pourquoi laisse-t-elle quatre filles de 3 à  18 ans seules?

L’histoire débute au moment où elle tombe enceinte pour la quatrième fois, les médecins lui découvrent un cancer du col de l’utérus. Mais voilà , pour pouvoir la soigner il faut qu’elle avorte.

Ciel, non… un avortement, c’est un péché.

Les lois colombiennes, interdisaient l’avortement jusqu’à  la décision de la cour suprême l’année dernière le 10 mai 2006. Enfin, les colombiennes peuvent avorter dans certain cas, enfin elles ne sont plus obligée de mourir parce qu’elle sont tombé enceinte par accident ou parce qu’elles se sont fait violées. Ce jour là , le 10 mai 2006, Martha, malgré qu’elle sache que pour elle c’était trop tard, fut très heureuse. Elle annonçait avec soulagement « enfin la court a compris »

Si son application reste encore très compliquée, on peut aujourd’hui espérer que cette femme est la dernière à  mourir pour ne pas avoir pu avorter.

39 réflexions sur « Une histoire qui ne devrait plus se reproduire »

  1. Ça continuera malheureusement à se produire, vont venir maintenant les pressions des sectes cathos sur les médecins, les cris et les violences devant les cliniques.

    Donnez-moi un préjugé, disais Gabriel Garcia Marquez, et j’ébranlerai le monde.

  2. C’est avec ce genre d’histoires tragiques que la France, par exemple, a légalisé l’avortement avec des conditions très restrictives initialement. Il y a aujourd’hui plus de 200000 avortements par an en France, ce chiffre n’a jamais baissé et la contraception s’est pourtant généralisée…

    Patrick, s’agissant des manifestants « pro-life », l’attitude que tu décris concerne aujourd’hui essentiellement des sectes évangélistes et donc protestantes, dont je peux contester les méthodes même si je partage leur objectif. L’avortement n’est pas une solution et tirer des quelques dizaines de cas particulièrement difficiles une législation qui conduit à une pratique de masse de l’avortement me paraît relever d’une mauvaise foi scandaleuse.

    ayant usé à de nombreuses reprises mon clavier sur ce sujet, je ne tiens pas plus que ça à rentrer ici dans une polémique interminable. A ceux qui souhaiteraient discuter de façon civilisée du sujet, je recommande de consulter les articles pertinents de mon blog et le site du blog pour la vie en lien sur ma page d’accueil.

  3. Hier précisemente je faisait un group focal avec des ados sur le sexe, et precedemment je l´avait fait avec les gens de la communauté (A Bogotá, dans un des quartiers pauvres) et j´ai trouvé qu´il y a encore beaucoup, mais quand je dis beaucoup c´est assez enorme, de prejugés sur le sexe et la sexualité.

    Le sujet de l´IVG (Interruption volontaire de la grossesse) est sorti et même si´l avait à peu prés 2 personnes sur 10 qui eté d´accord, le reste etait assez reticent au sujet.

    Tout ça me choque car, dans la même communauté, specifiquement dans le group social des travailleuses sexuelles, on trouve un taux d´IVG du 48% entre lequelles le 41.5% avait avorté plusiers fois, donc on peux pas cacher que c´est un pratique assez fréquente.

    Bref, je crois qu´il y a beaucoup d´hypocrisie autour de l´avortement.Sa legalisation contribueré a la lutte contre les IVG clandestin, énorme bussines qui, pas mal de fois, met en danger la vie des femmes.

    A mon avis, les personnes doivent être libres pour dècider quand ils veulent faire des enfants, et j´ai jamais compris les croisades des « anti » contre les libertés personnelles (trés présentes en Espagne ces dérnieres annés) contre le mariage gay, contre la laïcité dans les écoles, contre l´avortement… Chaque un peux décider avec qui se marier, si´l veux que ses enfants etudient la religion a l´ecole ou si´ls sont prêts pour avoir des enfants…

  4. Vous avez bien de la chance de pouvoir faire une différence entre un intégriste catholique et les intégristes protestants ou bien musulmans.

    Je n’y arrive pas, mais on ne m’a pas inculqué, il est vrai, votre sens de la dialectique et du sophisme.

    Mais vous avez raison sur un point, en discuter avec des gens sectaires, cela ne sert à rien. C’est la raison pour laquelle je n’irai pas plus loin.

  5. c’est vrai que c’est pas évident de faire la différence entre les extrémistes…
    Surtout que comme le souligne Nacho (toujours intéressant les avis des professionnels dans la matière) c’est une pratique courante, alors autant que ce soit légal et fait dans de bonnes conditions qu’à la va-vite…
    Cette histoire m’a semblé suffisant intéressante pour avoir sa place sur mon blog, ceux qui n’aime pas ne sont pas obligé de lire… moi, contrairement aux extrémistes je laisse la liberté à chacun de choisir ce qu’il veut faire.

  6. D’autant qu’on peut parfaitement comprendre qu’une femme catholique ne se fasse pas avorter compte tenu de ses croyances, c’est fort respectable, ce qui l’est moins c’est d’imposer ses croyances au reste de l’humanité. C’est un déni de liberté.

    Il n’y a aucune raison pour que je suive les doctrines d’une église, d’une secte ou les croyances des Papous concernant l’influence de la marée sur la masturbation des bigorneaux.

    La loi c’est le législateur qui la fait, heureusement de plus en plus ceux-ci ne s’en tiennent plus aux croyances et légendes urbaines ou anciennes de quelques illuminés qui ont fait fortune sur la faiblesse de la nature humaine.

    J’ai dit !

  7. [quote post= »535″]quelques illuminés qui ont fait fortune sur la faiblesse de la nature humaine[/quote]
    et qui continuent à se goinfrer

  8. Ça c’était le message pour rajouter une couche de plus dans la provoc’, pour voir si vraiment phiconvers résiste à entrer dans la polémique?

  9. Suite à une discussion sur l’avortement, il s’est avéré que la presque totalité des participantes se disaient contre l’avortement mais qu’il fallait donner le bébé à la naissance si il n’était pas désiré…

  10. Et si la mère est en danger? Elle doit mourir…
    Et si elle s’est violée? elle doit supporter le poids du viol pendant neuf mois, supporter la honte, le rejet social …etc???
    Et si elle n’a pas envie???

  11. Le vieux fonds libertaire de Patrcik se réveille et par la même réveille son talent et verve.
    Les bigornaux ont ils été consultés au moins pour participer de ce débat sans fin?
    merci tonio pour cet édifiant exemple…
    Je dirais juste que des risques de dérives à la marge, en périphérie, sont toujours le prix à payer pour la conquête de droits fondamentaux. Vivent les 400 salopes, vive Simone Veil que tes amis plus âgés devaient appeler la Gueuse, en son temps, vive VGE pour l’IVG!
    amen

  12. Patrick,
    Vous avez oublié votre résolution « Mais vous avez raison sur un point, en discuter avec des gens sectaires, cela ne sert à rien. C’est la raison pour laquelle je n’irai pas plus loin. ». J’irai consulter votre vraisemblable coup de griffe anticlérical.
    Tonio, tu es lamentable d’avoir censuré mon commentaire, je te sens crispé sur le sujet… Quel est donc votre besoin d’anathémiser ceux qui ne partagent pas votre point de vue, Messieurs les croisés de la « morale moderne ». Aucune nuance, aucune dissidence n’est permise. Tant pis pour vous.
    Pour votre information, votre défense de l’avortement me semble aussi ignominieuse que ma position, pourtant explicitée et réfléchie posément, vous apparaît.

  13. Phiconvers, je ne l’ai pas censuré parce que tu n’est pas d’accord avec moi, je pense qu’il y a mille preuves sur ce blog qu’il est possible de penser différemment, c’est la première fois que je te censure. Mais franchement t’as le droit de défendre l’avortement mais il y a des limites. Ton commentaire était odieux, irrespectueux et immonde. Faut pas pousser mémé dans les orties … surtout quand elle est en short.
    Tu me fais penser à ce connard de Reyes lorsqu’il parle de la situation du pauvre Emmanuel (le fils de Rojas), le plus jeune séquestré du monde… et qu’il répond … vous savez il y a plein d’enfant de guérilléros qui sont aussi en prison…
    Je me retiens pour ne pas te dire le fond de ma pensée…

  14. Moi, je trouve ton instrumentalisation d’un cas tragique à des fins idéologiques scandaleux. Et ton raisonnement fallacieux : c’était l’objet de mon commentaire censuré que de montrer que l’existence d’une pratique ne suffit pas à en fonder la légitimité.

    Et tu serais bien inspiré de garder tes analogies avec un criminel pour les orties, en l’ocurrence, je montre davantage de considération pour les petits enfants que toi.

    Là encore, je regrette que toi et Patrick ne soyez pas capable, simplement, de manifester votre désaccord avec ma position sans tomber dans l’anathème.

  15. « Fille de ses anathèmes, la doctrine chrétienne se confond avec l’histoire de ses refus, embryologie tératologique, d’un dogme désormais figé dans le formole d’un formulaire : Le Catéchisme de l’Eglise universelle. »

  16. Mais vous êtes pathétique, Piconvert, on aurait presque pitié si on ne décelait pas les crocs carnassiers qui se cachent derrière votre sourire béat.

    En ce qui me concerne, je passe.

  17. Au risque de me répéter, je vous conseille de regarder les liens du site de Phiconvers.
    Il nous conseille en particulier un blog « Pied Léger » , où on parle de la France comme d’un pays pourri, colonisé par les afro-maghrébins etc…
    Dis-moi pour qui tu roules …

  18. Bravo, tonio, tu préfères laisser des commentaires injurieux qu’une réfutation par l’absurde de tes dangereux principes.

    Je te pensais mas ecuanime…

  19. Hier 800 femmes ont avorté en France. La plupart auraient bien aimé pouvoir faire autrement, beaucoup ont été contraintes par leur famille ou la pauvreté. Elles n’oublienront jamais ce qu’elles ont subi. Qui s’en soucie? Elle sont libres …
    Pour sortir de cette cruauté institutionnelle, un site d’aide aux femmes.

  20. Je suis allé voir ce site « SOS bébés »; on y conseille d’abandonner son enfant handicapé (abandon caché derrière le vocable adoption) plutôt que de procéder à une IVG ….
    Et ces gens-là parlent de morale !

  21. T´as parlé avec elles??? Tu sais quoi leur a poussé à prendre ces décisions??? Tu dois être un voyant!!!, ça doit être ça…

    Lien suisse sur l´IVG

  22. Cassini .. c’est bien connu que la morale est quelque chose de subjectif et personnel, à chacun la sienne. Prétendre en avoir une universelle (comme le fait l’église) est une drôle de blague.
    Intéressant le lien Nacho, Merci.

    je tiens juste à préciser un truc sosbébé:
    [quote post= »535″]La plupart auraient bien aimé pouvoir faire autrement[/quote]
    Ça personne n’en doute… personne n’a dit ici qu’avorter était une partie de plaisir et ce n’est pas souhaitable. On dis simplement que dans certain cas c’est un moindre mal.
    Elle n’oublieront jamais, c’est sûr aussi. Par contre le « personne s’en soucie » t’es brave mais faut pas exagérer; au contraire tout le monde s’en soucie.
    je serais curieux que tu réponde aux questions de Nacho…

  23. Petit Bossu et Nain caché ont la même IP

    Petit bossu tombe à l’eau

    Il nous reste le Nain caché ou un de ses potes

  24. :aie: je suis encore un bleu dans le domaine. Heureusement que tu es là, sinon je ne me serais même pas rendu compte.
    Mort de rire. C’est quand même bien les adresse IP. Ça me permet même de savoir qui vote mes articles (en tout cas plus ou moins). Et il y en un qui vote toujours une étoile, à croire qu’il n’aime pas ce que j’écris… du coup je me demande pourquoi il me lit avec autant de régularité!

  25. [quote post= »535″]C’est quand même bien les adresse IP.[/quote]
    Culs bénis et faux culs. ça marche ensemble

  26. Je succombe à la tentation de constater par ce commentaire que Patrick semble céder aux pratiques du bon vieux temps de la dictature de son pays de résidence. Entre la traque des montoneros et celle des réactionnaires, il n’y a qu’un pas…
    Il aura constaté, dans son accès d’espionnite, que je ne suis pas l’auteur du commentaire suivant : « lien vers sos bébé-juin 20th, 2007 à 13h34 ».

    Personnellement, je ne tracke les adresses IP de personne, et n’ai d’ailleurs pas souscrit à l’option me permettant de le faire. Il s’agit d’une autre conception du débat…

    Quant à tonio, voici l’explication de mes passages réguliers : tu es l’un des rares à écrire sur la Colombie. Je suis rarement d’accord avec toi et je considère que tu fais le plus souvent preuve de partialité dans tes dénonciations, lesquelles sont par ailleurs rarement étayées sur des sources sérieuses, ce qui explique mon appréciation généralement basse de la qualité de tes articles.

    Patrick enfin serait bien inspiré l’invective, cela charge sa barque (trouée)…

  27. Ptitconvert

    Merci de ne pas dire n’importe quoi !

    Il n’y a pas d’option pour traquer ou non les IP.

    Quand j’écris, je ne me cache pas derrière de faux avatars.

    Mais vous êtes tellement infantile dans vos propos et idiots dans vos raisonnements qu’il y a longtemps que moi comme d’autres vous avons fermé la porte de nos blogs.

    Non-pas pour les idées nauséabondes que vous véhiculez, mais pour cette manière grotesque et sans esprit avec laquelle vous les défendez.

  28. Désolé de vous faire perdre votre calme… J’avais en effet oublié votre censure, une autre pratique qui rappelle l’union fondamentale entre les deux courants autoritaires qui ont cherché à se patager l’Amérique latine.
    Je ne me cache derrière aucun avatar, où que ce soit. Et je maintiens que je ne dispose pas des adresse IP de mes visiteurs. Je pourrais sans doute les demander si j’avais du temps à perdre et la perversité nécessaie à cet exercice de petit sectaire du clavier…
    Restez correct, l’hébergeur de Tonio ou tonio lui-même pourraient être obligés de prendre des mesures !

  29. [quote post= »535″]Restez correct, l’hébergeur de Tonio ou tonio lui-même pourraient être obligés de prendre des mesures ![/quote]
    Vous me menacez en plus ! Gardez la tête froide, Ptitconvert, pas le genre de choses qui m’émeuvent.

    Vous avez un manière tout à fait particulière de vouloir charger les autres de vos propres erreurs.

  30. Dans le Golf de Guinée le 04 juillet007

    Oh la la, ca chauffe sur votre site Monsieur Tonio,je n’ai pas de gilet pare balle alors j’avancerai a petit pas…, je ne connais pas l’histoire de cette dame « Martha » mais je pense a ses enfants.
    Le sujet est delicat, une femme doit pouvoir s’exprimer sur ses choix, mettre la religion de coté… et partager leur souffrance.
    Il ne doit pas etre simple pour une femme meme dans le cas d’un viol d’avoir a subir un IVG.

    Respect!

    N21xx007

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *