Un otage s’échappe

Après huit ans aux mains des FARC le policier Jhon Frank Pinchao a réussit un miracle… s’échapper et survivre 17 jours en pleine jungle. Son état de santé n’est pas génial, mais l’espoir de vivre qu’il retrouve va vite le remettre en forme…

Il a été enlevé lors de la prise par les FARC de la ville de Mitu, capital du département Vaupés. Les FARC avait attaqué la ville avec plus de deux mille hommes, la police n’avait pas fait long feu.

Il a retrouvé sa famille et témoigne. Il raconte ses années de détention, de souffrance et stress. Il parle aussi des autres, il aurait connu les citoyens des US séquestrés, vivant mais un aurait une hépatite. Il confirme aussi que Clara Rojas (la candidate à  la vice présidence avec Ingrid Betancourt) a eu un enfant pendant sa captivité. Il aurait maintenant 3 ans.

Selon lui Ingrid va bien, elle est en bonne santé. Elle aurait même tenté de s’enfuir à  5 reprises. Cela contredit pas mal les mauvaises langues qui osent encore dire qu’elle a rejoint les FARC et que son enlèvement est un coup monté!

Un bonne nouvelle, suffisamment rare pour être relevée, maintenant on peut lui souhaiter bon courage, lui c’est pas sûr qu’il soit nommé ministre!

6 réflexions sur « Un otage s’échappe »

  1. ça c’est c’est génial! enfin une bonne nouvelle du coté des otages…j’espère qu’il confirmera tous ces détails après du repos, que cela ne soit pas juste une euphorie dûe à sa fuite…en tous les cas chapeau bas mr Pinchao!!

    J’imagine que les familles des otages doivent lui en être reconnaissant…est-ce que cela va changer qqchose pour ceux qui restent dans la jungle? Il pourrait donner des indications pour une intervention militaire (même si ce n’est pas la bonne solution)? Clara Rojas est enceinte d’un gars des Farcs ou elle etait enceinte avant sa capturation?

    tiens nous au courant de la suite des évènements…

  2. Je ne suis pas sûr qu’il puisse donner des infos pour une intervention militaire … après 17 jours d’errance dans la jungle il ne devait plus trop savoir où était le Nord!
    Clara Rojas a eu un enfant avec un guérilléro des FARC … après 2 ans de captivité. Le père a été châtié par l’organisation.

  3. [quote post= »472″]Le père a été châtié par l’organisation.[/quote]
    Ils l’ont castré ?

  4. Je ne me souviens plus exactement … mais soit ils l’ont envoyé sur un autre front, et il ne verra jamais ni son fils ni la mère de son fils, soit il ont simplement éliminé. Il leur est interdit d’avoir des contacts avec les otages, donc avoir un gosse c’est surement la peine de mort!
    Le castrer me parait difficile, en pleine jungle ça doit pourrir, et c’est bien plus compliqué. Les FARC ne sont pas tellement réputé pour réfléchir longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *