Comment saboter un discours

Deux candidats aux présidentielles, du parti libéral et du polo democratico (deux partis d’opposition) n’ont pas pu faire leur discours le premier mai dernier. Les gaz lacrimogène envoyé par la police ont eu raison d’eux.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=74JK5XCZey4[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *