Close-up express

De Celestia wiki

Introduction

Ce tutoriel n’est pas vraiment une version courte du tutoriel présenté ici http://pagesperso-orange.fr/jdolouma/smlo/cups.html qui sera par la suite désigné un peu abusivement comme « tutoriel détaillé »

Il s’agit plutôt d’une manière différente de procéder qui conduit plus rapidement à un résultat en nécessitant beaucoup moins de captures d’écrans (une seule copie d'écran au lieu de 16 avec la méthode précédente ! Et encore si on se limite à un seul niveau de détail).

La contrepartie est un résultat qui peut être acceptable dans certains cas particuliers (par exemple pour voir sa maison) mais moins abouti qu’avec la méthode exposée dans le tutoriel détaillé.

Cette méthode n’est adaptée que pour de forts grossissements et de faibles étendues de sorte que la déformation de la carte ne soit pas trop sensible.

En pratique, on peut l’utiliser pour les niveaux de détail 10, 11 et 12 de Celestia.

Ce tutoriel s'appuie sur les mêmes bases que le tutoriel détaillé et elles ne sont pas répétées ici.

Je vous suggère donc de lire le début de ce dernier et de vous arrêter lorsque vous arrivez au chapitre Faire des copies d'écran. C'est en effet à partir de cet endroit que la méthode diverge.

Si la méthode (ou autre chose) ne vous convient pas, faites part de vos doléances sur le forum

Mise en route du projet

Voici par exemple la vue (dans Google Earth) que j’aimerais pourvoir afficher dans Celestia :

ClExpr gp0.jpg

Reportez-vous au tutoriel détaillé pour

  • Installer les logiciels nécessaires.
    Même si vous l’avez déjà chargé, rechargez quand même le tableur calcul-textures.xls qui a été légèrement mis à jour pour être utilisable ici.
  • Configurer correctement les réglages de Google Earth

Capture de la vue

Dans Google Earth affiché en plein écran avec la grille visible (Ctrl-L)

  • Vérifiez que notre vue est correctement orientée au nord (touche N)
  • que l’angle de vue est bien perpendiculaire au terrain (Ctrl+ flèche-bas)
  • zoomez et cadrez de sorte que les méridiens qui délimitent notre vue coïncident exactement avec les bords de l’écran.
  • Amenez le parallèle le plus au nord exactement sous la barre de menus de Google Earth.

Vous obtenez ceci :

ClExpr gp1.jpg

On voit que notre image s’étend de 6,04° à 6,22° est et est délimitée au nord par le parallèle 46.26°
Le parallèle utilisable le plus au sud est le parallèle 46,17° Cela nous permettra de ne pas afficher dans Celestia le texte qui apparaît en bas de l’écran de Google Earth.

  • Notez bien ces coordonnées ainsi que l’indication de distance qui apparaît en bas de la fenêtre (12,00 km)
  • Supprimez la grille de coordonnées (Ctl-L)
  • Faites la capture d’écran et enregistrez-la au format bmp (pas de perte) sous le nom geneve.bmp dans le répertoire GP_Geneve que vous aurez créé pour l’occasion.

Vous pouvez refermer Google Earth.

Traitement de l’image obtenue

Il serait trop simple de pouvoir utiliser cette image telle quelle.
Nous serons donc obligés d’effectuer quelques manipulations pour pouvoir l’intégrer dans Celestia

Déterminer les paramètres de l’image

  • Ouvrez le fichier calcul-textures.xls et commencez à le remplir comme suit :


ClExpr initTableau.png

Les points à remarquer sont

  • option de cadrage : 2
  • contrairement à la méthode habituelle la taille utile de l’écran est égale à sa taille réelle.
  • Le pas d’écran est calculé (0.18° et 0.09°)

Détermination du niveau

ClExpr detNiveau.png

La ligne orange de la première colonne de cette partie du tableau indique la distance estimée dans Google Earth pour le niveau correspondant.

Puisque nous avons pris notre photo à 12 km d’altitude nous pouvons estimer que le niveau correct est le niveau 10 avec une altitude de référence de 14,6 km.

En fait, nous aurons fait une capture d’écran avec une résolution légèrement supérieure à ce que ce niveau peut afficher.
Si nous avions choisi le niveau 11, nous aurions bien restitué la résolution capturée mais nous aurions utilisé le niveau 11 pour afficher une image avec une résolution à peine supérieure à celle obtenue au niveau 10.

  • Continuez à remplir le tableau pour le niveau choisi comme ceci :

ClExpr saisieTableau.png

Il suffit de reporter dans les cases vertes

  • Le niveau 10
  • Les autres valeurs sont celles des premières lignes du tableur (en particulier le pas d’écran indiqué dans les cases blanches à côté des longitudes et latitudes)

Manipulations graphiques

Dans votre logiciel Graphique

  • Ouvrez votre capture d’écran

À partir du tableau suivant :

ClExpr decoupage.png

  • assurez-vous que les cases vert pâle soient bien vides.
  • Sélectionnez la partie intéressante de l’image en utilisant une sélection de taille fixe comme ceci :

ClExpr selection.jpg

  • découpez l’image (crop) selon cette sélection
  • Toujours à partir du tableau précédent ajoutez des marges blanches à l’image, ce qui vous donne une image de 2500 pixels de large sur 3613 pixels de haut.
  • Terminez en redimensionnant cette image en 2048x2048 pixels. Vous obtenez ceci :

ClExpr TuilesBlanches.jpg

Je n’ai placé des traits verts que pour indiquer le futur découpage de cette image en quatre tuiles imposées pour l’affichage dans Celestia. Cela illustre aussi la mauvaise utilisation des tuiles à laquelle conduit cette méthode.

  • Enregistrez votre image (geneve.bmp)

Récupération du fond

Il serait bien qu’on puisse rendre transparente la partie blanche de sorte que les tuiles des niveaux inférieurs s’affichent à travers.

Cela ne fonctionne pas !

Nous allons donc être obligés de récupérer le fond du niveau le plus précis disponible pour remplacer la partie blanche de notre image.

Dans notre cas nous disposons du niveau 7 des textures de la France (qui débordent sur la Suisse). La tuile correspondante à ce niveau est tx_132_31.dds comme nous pouvons le déduire en décryptant la ligne correspondant au niveau 7 de notre tableau.

ClExpr niveau7.png


Voilà à quoi ressemble cette image :

ClExpr txNiv7.jpg

Pour obtenir les tuiles du niveau 8, il faut couper celle-ci en 4.

Un coup d’œil à notre tableau nous indique qu’une seule tuile nous intéresse au niveau 8.
Il s’agit de la tuile supérieure gauche.

Nous l’obtenons en coupant 512 pixels à droite et en bas de l’image ci-dessus puis en agrandissant l’image en 1024x1024 px.

En répétant le processus de

  • découpage de l'image en quatre
  • sélection des tuiles intéressantes en s’aidant du tableau
  • agrandissement 2 fois de l’image

pour les niveaux 9 et 10, nous finissons par obtenir ceci :

ClExpr fond.jpg

C’est une image de taille 2048x2048 px (si vous avez bien suivi) que vous enregistrez sous le nom Geneve.psd.

Elle correspond aux quatre tuiles complètes (mais peu précises) du niveau 10.

Sélectionnez et copiez l’image geneve.bmp et collez-la dans l’image geneve.psd.

Vous obtenez un calque supplémentaire.

Sélectionnez la partie blanche avec la baguette magique et supprimez la sélection (touche suppr).

Et hop ! C’est fini. (Ou presque !)

Assurez-vous que la couche alpha (voir tuto détaillé ICI] ) soit bien présente et redéfinissez-la plus précisément pour qu’elle épouse bien les contours du lac Leman et le cours du Rhône.

Si vous voulez, passez donc aussi un petit coup de pinceau pour estomper la démarcation artificielle entre les eaux bleu foncé au sud du Lac et celles plus claires du nord.

Installation dans Celestia

  • Enregistrez geneve.psd.
  • Enregistrez-la aussi au format tga 32bits/px, sous le nom geneve_L10.tga.

Il ne vous reste plus qu’à construire et installer les tuiles au format dds à l’aide l’onglet «batch de traitement » du tableur.

ClExpr nomBatch.png

Indiquez le nom de votre fichier image comme indiqué ci-dessus.

Le tableur construit le texte d'un fichir pour la fabrication de nos tuiles :

ClExpr batch.png

C’est expliqué dans le tutoriel détaillé ICI. Il vous suffira d’adapter les noms de fichiers.

Et voilà le résultat dans Celestia

ClExpr resultat.jpg