Navigation

De Celestia wiki
Révision datée du 10 décembre 2005 à 00:03 par Péji (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

De nombreux objets sont référencés dans Celestia. Comment s'y rendre ?


Navigation dans le système solaire

Dans le menu "Navigation", cliquer sur "Système Solaire Browser" ("Solar System Browser"). La boîte de dialogue suivante apparaît :


Browser1.jpg


A gauche, une liste présente tous les objets du système solaire référencés sous Celestia :

  • Tout d'abord, le Soleil suivi des 9 planètes, de la plus proche à la plus éloignée de celui-ci : Mercure (Mercury), Vénus, la Terre (Earth), Mars, Jupiter, Saturne (Saturn), Uranus, Neptune et Pluton (Pluto).
  • Les corps faisant partie de la Ceinture d'Astéroïdes située entre Mars et Jupiter (seuls les plus grands sont listés : Cérès, Pallas, etc.).
  • Les objets n'appartenant à aucune des deux catégories précédentes : comètes, planétoïdes à la classification incertaine (Qaoar, Sedna...) et même sondes spatiales.


Pour observer un de ces objets, il suffit de sélectionner dans la liste celui de notre choix par un simple clic gauche. Ensuite, deux options s'offrent à nous :

  • Le bouton "Centrer" ("Center") : La caméra pivote jusqu'à positionner l'objet sélectionné au centre de l'écran mais ne s'en approche pas.
  • Le bouton "Aller voir" ("Go to") : la caméra place l'objet sélectionné au centre de l'écran et s'en approche. A la fin du processus, l'objet sélectionné aura la même taille apparente (à l'écran), qu'il s'agisse, par exemple, de notre énorme Soleil ou d'une petite (voire minuscule) planète comme la Terre, Mercure ou Pluton.


Voyons maintenant comment observer les satellites (naturels ou artificiels) en orbite autour de ces planètes...
On constate que, dans la liste, certaines planètes sont précédées du signe "+". Ce "+" indique que la planète possède un ou des satellite(s). Cliquons avec le bouton gauche de la souris sur les signes "+" précédant la Terre (Earth) et Mars. On obtient ceci :


Browser1-1.jpg


Aucun scoop ! La Terre possède bien un satellite naturel : la Lune (Moon), ainsi que des satellites artificiels (parmi lesquels Hubble, Mir, ISS, Atlantis ou Spoutnik 1). Quant à Mars, elle est flanquée de ses deux compagnons : Phobos et Deimos. Pour observer un de ces satellites, il suffit de le sélectionner et d'utiliser les boutons "Centrer" ou "Aller voir" décrits ci-dessus.


On aura remarqué que la Lune est précédée d'un "+". La Lune possèderait-elle un satellite ? Un petit clic gauche sur le "+" lunaire...


Browser2.jpg


Il s'agit ici d'Apollo XI, l'engin qui a emmené les premiers hommes sur la Lune. Puisqu'il est en orbite autour de la Lune, Celestia le considère comme un satellite. Cet objet est un addon qui n'est pas fourni avec la version de base de Celestia, mais permet de se rendre compte comment fonctionne le système de navigation de Celestia...


NB. "Atlantis", "Spoutnik 1" et "Apollo 11" sont des addons non disponibles avec la version de base de Celestia.


En résumé, le système de navigation de Celestia est organisé selon une arborescence comparable au principe des dossiers/fichiers sur un disque dur. Imaginons un système stellaire fictif :

  • Au centre, une étoile ; appelons-la "A". Deux planètes (A.1 et A.2) orbitent autour de A.
  • La première planète (A.1) ne possède aucun satellite.
  • La deuxième planète (A.2) possède 2 satellites (A.2.1 et A.2.2). En outre, le satellite A.2.2 possède lui-même un satellite (A.2.2.1).

Schématiquement, cela pourrait donner ceci :


Système3d.jpg
(Les anneaux bleus symbolisent les orbites.)


Celestia "verra" donc ce système selon l'arborescence suivante :


Browser3.jpg


Navigation en dehors de notre système solaire